Publicité

Le restaurant Chez mon copain va rouvrir

Économie
Ouvrier en train de peinturer
Un ouvrier peinturait la devanture du restaurant en rouge mardi. (photo: Claude de Gaspé Beaubien)

Des ouvriers s’affairaient à rénover la devanture et la terrasse du restaurant Chez mon copain cette semaine, laissant sous-entendre que le commerce allait ouvrir à nouveau ses portes.

Homme travaillant sur la terrasse

(photo: Claude de Gaspé Beaubien)

Lorsqu’approchés par le Journal de Mercier-Est, les deux hommes présents ont affirmé que le restaurant allait servir le même menu et être tenu par le même propriétaire. Lorsque nous avons demandé à parler audit propriétaire, les employés n’ont pas voulu nous donner son numéro de téléphone.

Lorsqu’on tente d’appeler au numéro du restaurant, une voix automatisée nous dit que la boîte vocale est pleine et qu’elle ne peut recevoir de nouveaux messages.

Deux faillites 

Selon les données du Bureau du surintendant des faillites du Canada, l’entreprise avait des dettes de 34 000 $ au moment de déclarer faillite en avril.

Le restaurant Chez mon copain n’en était cependant pas à sa première faillite. En 1997, le restaurant « Chez mon copain enrg. » avait des dettes avoisinant les 75 000 $ au moment de déclarer son insolvabilité.

Vos commentaires
loading...