Publicité

L’Étincelle de l’amitié

Communiqués
Acrylique sur bois
France Laurin, Étincelle, 2014. Acrylique sur bois, 30,5 x 30,5 cm. (photo: Maison de la culture Mercier)

La maison de la culture Mercier présente Fenêtres intérieures, une exposition des participant(e)s de L’Étincelle de l’amitié, du 18 avril au 24 mai 2015. Le vernissage de l’exposition aura lieu demain, le vendredi 24 avril, de 14 h à 16 h.

Les participant(e)s de l’Étincelle de l’Amitié nous présentent fièrement leurs créations en peinture, dessin, sculpture et pyrogravure. L’Étincelle de l’Amitié est un lieu permanent d’entraide, de ressourcement et de prévention axé sur la réinsertion sociale d’adultes atteints de maladie mentale. Fondé en 1988, il utilise les effets thérapeutiques de l’exploration artistique multidisciplinaire.

(photo: © Stéphanie Lefebvre)

(photo: © Stéphanie Lefebvre)

Entourés d’une équipe chevronnée, composée d’artistes-intervenants spécialisés en intervention psychosociale en santé mentale et en enseignement en arts plastiques, les participants évoluent au sein d’un processus artistique axé sur le cheminement de leur personne. La création d’une œuvre se fait dans un contexte humaniste et d’entraide. Elle met en valeur leurs capacités personnelles et leurs traits de caractère, ce qui leur procure un sentiment de satisfaction et de valorisation personnelle ainsi qu’une connaissance d’eux-mêmes. Grâce à ces ateliers d’art, la personne retrouve sa dignité, reprend du pouvoir sur sa vie et se fixe des objectifs en vue de son rétablissement.

Winston McQuade, porte-parole de l’exposition

Animateur, chroniqueur, intervieweur, narrateur, formateur, comédien et commentateur sportif : le domaine des communications n’a plus de secrets pour Winston McQuade! Il a passé la majeure partie de sa carrière à Radio-Canada et il est récipiendaire du prix Rogers Communication du Conseil des Arts du Canada pour la couverture des arts dans les médias, qui s’échelonne sur plus de 30 ans.

Diplômé des Beaux-Arts, Winston McQuade a ravivé une carrière en arts visuels et expose depuis 20 ans dans plusieurs villes du Québec. Il agit également à titre de commissaire-priseur pour des encans en arts visuels, mentionnons l’Écomusée du fier monde, Vie des Arts, la revue Esse, le Musée du Bas-St-Laurent. En cette occasion spéciale, Winston nous présente avec plaisir quelques-uns de ses dessins et croquis inédits, et ce jusqu’au 26 avril inclusivement.

Source: Maison de la culture Mercier

Vos commentaires
loading...