Publicité

Lettres pour mettre fin au racisme: Éliane H.-R.

Histoire
Jazz
(photo: Stuart Miles – FreeDigitalPhotos.net)

Durant le Mois de l’histoire des noirs, qui a lieu chaque année en février, Chantal Poirier et Julie Beaulac, enseignantes à l’École Ste-Claire, ont demandé à leurs élèves de 6e année d’écrire une lettre ouverte afin d’exprimer leurs pensées en rapport avec le racisme, l’esclavage et les inégalités ethniques après en avoir discuté en classe.

Le Journal de Mercier-Est vous présente les compositions de ces élèves en publiant une lettre par jour, pendant 12 jours, en ordre alphabétique d’auteur.

Voici la cinquième, par Éliane H.-R. Pour consulter le dossier complet, cliquez ici


Chers lecteurs,

Je vous écris cette lettre pour qu’on arrête le racisme. En classe, nous avons vu l’histoire des Noirs et la voici en résumé. Au 17e siècle, ils étaient des esclaves très mal traités. Au 18e siècle, ils étaient des esclaves, mais un peu mieux traités et aussi il y a eu la guerre de l’Indépendance. Au 19e siècle, ils étaient des esclaves jusqu’en 1865 et c’est grâce à la guerre de Sécession que les Noirs sont devenus libres, mais il y avait la ségrégation raciale, c’est-à-dire que les Blancs et les Noirs avaient les mêmes droits, mais ils devaient vivre séparément. Il y a eu aussi le train clandestin et Henri  »Box » Brown l’homme qui s’est livré par la poste du Nord au Sud. Au 20e siècle, il y avait encore de la ségrégation, aussi il y a eu Rosa Parks, elle n’a pas voulu laisser la place à un Blanc alors le conducteur a appelé la police et elle s’est fait arrêter et emprisonner, puis elle a été libérée et il y a eu la marche des Noirs. Aussi, il y a eu le discours de Martin Luther King et la ségrégation a fini en 1965. Au 21e siècle, tout ça a changé, sauf qu’il y a encore du racisme.

Premièrement, je vous écris mes réactions. Je trouve le racisme blessant parce qu’on est tous des êtres humains et ce n’est pas notre couleur de peau le plus important, c’est le caractère qui compte le plus. En plus, c’est Louis Armstrong qui a inventé le « scat singing » et il était noir.

Deuxièmement, je vous transmets mes arguments. Je trouve le racisme inutile à la vie parce qu’on n’a pas besoin de se faire rejeter dans la vie, au contraire on a besoin d’être entouré d’amis.

J’aimerais que les gens contre le racisme fabriquent des affiches pour arrêter le racisme et qu’ils les accrochent un peu partout.

Vos commentaires
loading...