Publicité

Des résidents du Faubourg forment un comité social

Vie de quartier
Réunion de citoyens du Faubourg Contrecoeur
Les citoyens ont lancé. un comité social du Faubourg Contrecoeur. (Photo: Stéphane Desjardins)

La Maison des familles de Mercier-Est a tenu deux séances d’information hier (25 mai) afin de connaître les besoins des habitants du Faubourg Contrecœur. Ceux-ci ont décidé de lancer un comité de vie sociale.

Une rencontre le matin, où s’étaient déplacées de jeunes mamans, et une le soir, où la faune était plus bigarrée, mais une seule préoccupation : améliorer la communication et faire passer les idées. Autour d’une table au CLSC Mercier-Est-Anjou, les citoyennes et citoyens du Faubourg avaient beaucoup de questions sur son développement et les services communautaires offerts dans le quartier. Et plusieurs plaintes. Notamment au sujet de la circulation, trop rapide sur Contrecœur, près du parc d’Alcantara. Et sur les cacas de chiens, qui défigurent littéralement le parc en hiver et le rendent inutilisable pour les jeunes familles.

Plusieurs se sont aussi plaints de la qualité du déneigement des trottoirs, qui laisse à désirer, notamment sur Gabrielle-Frascadore. Ou de l’accessibilité des salles de bains dans le parc d’Alcantara. Et, les poubelles, que les gens laissent sur les trottoirs, rendent difficile la navigation avec poussette.

Évidemment, les gens se sont informés sur le développement de la zone commerciale et se sont réjouis de l’ouverture prochaine du Up Café, rue de Grosbois. Car les jeunes mamans se sentent isolées, surtout l’hiver, quand il vente. Il n’y a pas de lieux de rassemblement dans le Faubourg ou aux alentours, où il serait possible de faire des rencontres ou offrir certains services communautaires. Il faut aller loin, car, par exemple, la Maison des familles est à l’autre bout de Mercier-Est, sur Hochelaga, près d’Honoré-Beaugrand.

La nouvelle salle communautaire, qui sera intégrée à la Coop d’habitation Fusion Verte, actuellement en construction angle Contrecœur et de Grosbois, a soulevé l’enthousiasme. Le président de la coop, André Gosselin, a expliqué que la vocation de cette salle n’est pas encore définie. Il appartiendra au milieu de lui donner une vie.

Les habitants du Faubourg ont aussi soif d’animation. Plusieurs ont évoqué une fête des familles, cet été, dans le parc d’Alcantara, un festival pour les chiens en automne, une fête des cerfs-volants et même un petit marché saisonnier.

Juliette Grosse, de la Maison des familles, et Bianca Boudreau, de Solidarité Mercier-Est, qui avaient organisé la rencontre, notaient soigneusement les doléances citoyennes. Elles ont recueilli une longue liste de coordonnées, qui permettra de lancer le comité, le 8 juin prochain, à 18 h 30, à un lieu qui reste à déterminer. Vous habitez le Faubourg ou les rues limitrophes? On vous invite au comité si sa qualité de vie vous intéresse. On s’informe en cliquant ici ou en téléphonant à la Maison des familles : 514-354-6044 (demandez Juliette Grosse).

Enfin, on en a profité pour inviter tout le monde au pique-nique du 7 juin prochain, au parc Carlos-d’Alcantara, à 17h.

Vos commentaires
loading...