Publicité

Manifestation d’ouverture du Camp pour le droit au logement

Communiqués
frapru

Infologis de l’est de l’île de Montréal mobilise pour la manifestation d’ouverture du Camp pour le droit au logement

Infologis de l’est de l’île de Montréal invite la population à participer à une manifestation nationale à Montréal, le jeudi 21 mai, à 13 heures, à l’occasion de l’ouverture du Camp pour le droit au logement organisé par le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU). Ce Camp d’une durée indéterminée sera érigé en plein cœur de Montréal. Il vise à accroître la pression sur les gouvernements supérieurs pour qu’ils assument pleinement leurs responsabilités à l’égard du financement du logement social, ainsi qu’à sensibiliser la population à la gravité des problèmes d’habitation et d’itinérance. Un transport gratuit est organisé à partir des bureaux d’Infologis (2532 des Ormeaux) pour cette importante manifestation.

Le Camp pour le droit au logement a reçu l’appui de nombreuses personnalités, dont l’humoriste Lise Dion, les acteurs Michel Côté, Alexis Martin, Gilles Renaud et Claude Laroche, les actrices Andrée Lachapelle, Véronique Le Flaguais, Paule Baillargeon et Sylvie Legault, les cinéastes Denis Villeneuve, Philippe Falardeau, Bernard Émond et Hugo Latulippe, l’auteur François Avard, la chanteuse Judi Richards, le rappeur Samian, les professeurs Normand Baillargeon et Christian Nadeau, de même que la chroniqueuse Francine Grimaldi.

Selon Catherine Lussier, porte-parole d’Infologis, « le Camp pour le droit au logement arrive à un moment crucial pour l’avenir du logement social ». Madame Lussier précise à cet égard que le budget présenté en mars 2015 par le gouvernement québécois dirigé par Philippe Couillard a réduit de moitié le nombre de logements sociaux financés annuellement au Québec, le faisant passer à 1500 pour tout le Québec, ce qui est ridicule par rapport à l’ampleur des besoins. Quant au gouvernement fédéral de Stephen Harper, son dernier budget, présenté en avril, a refusé de prolonger les subventions à long terme versées aux logements sociaux existants, de sorte qu’au Québec, de 5000 à 6000 perdront tout financement fédéral dès 2015. L’accessibilité financière de ces logements en sera durement affectée, autant pour les ménages qu’y demeurent présentement que pour ceux qui accèderont à l’avenir.

Infologis sera représenté tout au long du Camp pour le droit au logement, puisque plusieurs de ses membres y séjourneront pour participer à l’ensemble des activités qui y seront organisées.

Pour plus d’informations: http://www.frapru.qc.ca/camp

logement

Vos commentaires
loading...