Publicité

Attention aux éclats de verre!

Environnement
Verre cassé dans les rues de Mercier-Est
Certains éclats pourraient facilement causer des blessures ou une crevaison. (Photo: Stéphane Desjardins)

Des éclats de verre sont éparpillés dans les rues du quartier. Certains morceaux sont assez gros pour causer des blessures, notamment aux enfants.

Une rapide tournée du quartier, au nord de la rue Sherbrooke, a permis de constater que, depuis deux jours (16 juin), des petits amoncellements de verre cassé se succèdent, parfois à distance régulière, parfois de manière saccadée, mais toujours à la même distance du trottoir (juste à l’extérieur des voitures stationnées), dans les rues du quartier. Pour certains amoncellements, on peut compter jusqu’à une trentaine de morceaux.

Nous en avons aperçu sur les rues Contrecœur, Duchesneau, Paul-Pau, Robitaille, des Ormeaux, Forbin-Janson, de Grosbois et plusieurs autres. À première vue, il s’agit de verre provenant du recyclage, qui est brisé en morceaux. Le verre est clair et s’apparente à celui de bocaux ou de bouteilles. Il est éparpillé comme si le balai mécanique, au lieu de le recueillir, l’avait étalé partout dans le quartier.

Surveillez les endroits où vous traversez la rue, notamment avec vos enfants. Ne roulez pas trop près des voitures stationnées en vélo. Certains éclats pourraient facilement causer une crevaison à une voiture. Vu l’heure tardive, nous avons signalé le phénomène au 311. Le répartiteur nous a répondu qu’il allait le rapporter aux travaux publics de l’arrondissement.

AJOUT 19 juin

Le Journal de Mercier-Est a constaté que l’arrondissement a lancé le balai mécanique aux endroits où le verre se retrouvait dans la rue. Il passait plusieurs fois aux mêmes endroits. Si vous constatez qu’il reste des éclats de verre, composez le 311.

Vos commentaires
loading...