Publicité

« Born and raised in Tétreaultville » change de nom

Histoire
Le groupe se nomme désormais « Robert Carrière nous raconte ».(photo: capture d'écran - Facebook)
Le groupe se nomme désormais « Robert Carrière nous raconte ».(photo: capture d’écran – Facebook)

Le groupe historique « Born and raised in Tétreaultville » se nomme désormais « Robert Carrière nous raconte… son village de la Longue-Pointe et de Tétreaultville ».

L’annonce a été faite en personne aux membres du groupe Facebook présents lors du rendez-vous hebdomadaire du samedi matin au restaurant le Cupidon d’or pour le déjeuner historique du 27 juin. Robert Gingras, administrateur du groupe sur le réseau social, a par la suite annoncé la nouvelle sur Facebook hier.

Les administrateurs souhaitaient ainsi reconnaitre le travail de Robert Carrière, historien de Tétreaultville, de son vivant.

« Nous espérons ainsi lui rendre hommage, en associant son nom à ses années de recherches et à son travail colossal, qui se poursuivra selon sa volonté, par les gens qu’il a choisis pour administrer son site et à travers vous les membres, qui nous suivez dans cette aventure et cette passion, de retracer l’histoire qui s’est écrite avant nous et dont les traces ne sont pas toujours faciles à retrouver. Nous comptons sur vous pour devenir les relayeurs envers les jeunes générations, qui ont bien besoin de savoir d’où ils viennent, pour mieux savoir où ils vont », peut-on lire dans le message envoyé par Robert Gingras sur la page Facebook nouvellement nommée.

Pourquoi « Born and raised »? 

L’origine du nom « Born and raised in Tétreaultville » avait été expliquée par Robert Carrière en mars dernier. Plusieurs membres se demandaient d’ailleurs pourquoi la page avait un nom anglophone.

« Parce qu’elle a été fondée par un ancien résident du quartier qui travaillait dans les raffineries. Il était anglophone. Quand son employeur a fermé ses portes, il a quitté le quartier. La page était alors abandonnée. Je l’ai reprise et je l’ai relancée avec mon fonds d’archives. Le succès a été immédiat », avait alors répondu M. Carrière.

Le changement de nom de la page Facebook a suscité beaucoup de commentaires positifs sous la publication, notamment parce que le titre a maintenant une résonance francophone, mais aussi parce que le nouveau nom fait écho à l’homme qui a réussi à rassembler plus de 1600 personnes reliées de près ou de loin à l’histoire de Tétreaultville et de la Longue-Pointe.

Vos commentaires
loading...