Publicité

Expo 57

Culture
Les artistes prennent la pose dans les escaliers de la Maison de la culture
Pas moins de 57 artistes exposent leurs oeuvres cette année dans le cadre de l’exposition «Une symphonie de talents ». (photo: Marie-Eve Cloutier)

Non, il ne s’agit pas d’une erreur. Il n’était pas question de parler de l’Expo 67 ou bien des 57 variétés de produits chez Heinz.

Mais l’exposition « Une symphonie de talents » se veut tout aussi universelle en regroupant des artistes de tous âges et de tous les niveaux et offre autant de variétés d’œuvres qu’il y a d’artistes (au nombre de 57, vous l’aurez deviné!).

Présentée à la Maison de la culture jusqu’au 21 juin prochain, l’exposition a attiré les foules vendredi soir dernier (5 juin) lors du vernissage où un vin d’honneur a été servi. Soulignons que depuis quelques années, l’expo « Une symphonie de talents » faisait partie de la programmation du Festival Âges et culture qui a célébré ses 20 ans en 2014 pour ensuite être annulé en 2015.

Vernissage de l'exposition

(photo: Marie-Eve Cloutier)

Festival ou pas, il était important pour la Maison de la culture de conserver l’exposition « Une symphonie de talents » qui donne la possibilité à des artistes du quartier d’afficher leurs œuvres gratuitement dans le studio d’exposition, d’après Julie Gauthier, agente culturelle à la MDC Mercier.

Une exposition d’envergure pour tous

Ce travail de mise en lumière des artistes locaux effectué par Mme Gauthier a été une fois de plus grandement apprécié de bien des habitués de l’exposition.

« J’aimerais souligner les efforts qu’a faits Julie afin de continuer malgré tout à accueillir l’exposition “Une symphonie de talents”. Pour nous, les artisans, il s’agit d’une occasion unique de nous exprimer en montrant nos talents. Il n’existe pas d’autre salle d’exposition dans l’est de Montréal où l’on pourrait réaliser ceci », a fait valoir Lise Désilets Lalande, ancienne membre du comité organisateur du Festival Âges et culture.

Pour lui rendre la pareille, Julie Gauthier a à son tour souligné le travail fait par l’équipe de bénévoles, dont Mme Désilets Lalande fait partie, qui s’est occupée de l’organisation de l’exposition, de la recherche d’artistes à la livraison des œuvres.

L'équipe de bénévoles

L’équipe de bénévoles, dirigée par Françoise Barrette, responsable des expositions à la Maison de la culture Mercier (au centre). De gauche à droite: Royal Léger, Michel Lalande, Lise Désilets Lalande, Pierre Perrier, Claire Tellier et Laurent Séguin. Absents de la photo: Michel Poisson, Ginette Benoît et Huguette Massicotte Dubord. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Coups de cœur

De la panoplie de peintures, dessins, montages photo et gravures exposées, en voici trois qui ont retenu l’attention de l’auteure de ces lignes.

1. Le modèle 

Quand l’oeuvre a des allures de photo superbement réaliste.

Micheline Jolin Le Modèle

Pastel sec sur papier strathmore, de Micheline Jolin (2014). (photo: Marie-Eve Cloutier)

2. L’alpiniste

La technique fait en sorte que le résultat final donne ce qu’il donne. Et pourtant. C’est à croire que chaque geste était soigneusement réfléchi pour faire ressortir ce massif et ses crevasses.

L'alpiniste de Solange Lemieux

Aquarelle sur papier Yupo, de Solange Lemieux (2014). (photo: Marie-Eve Cloutier)

3. Fragment

Fils à pêche, hameçons, cuir et poisson. Vient chercher notre petit côté ancestral de coureur des bois.

Virginie Venne

Tatouage sur cuir, de Virginie Venne (2015). (photo: Marie-Eve Cloutier)

Vos commentaires
loading...