Publicité

La Fête nationale au parc de la Promenade Bellerive en images

Vie de quartier
Les gens étaient de la fête hier au parc de la Promenade Bellerive. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Les gens étaient de la fête hier au parc de la Promenade Bellerive. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Des milliers de personnes ont profité de la belle journée d’hier pour venir célébrer la fête de la Saint-Jean au parc de la promenade Bellerive.

Au plus fort de l’après-midi, environ 2000 personnes ont occupé le site, à un point tel que la cantine a écoulé son inventaire de hot-dogs beaucoup plus tôt que prévu.

Denis Coderre, maire de Montréal, est même venu faire son tour pour saluer les gens de Mercier-Est et des alentours. Arrivé plus tôt à cause de modifications à son horaire (M. Coderre faisait la tourné des différentes fêtes de quartier dans la journée hier), le maire n’a pas pris part au discours des élus sur la Grande scène comme c’était prévu, mais à pris le temps prendre un bain de foule (voyez à ce sujet d’autres photos sur la page Facebook de Richard Celzi, conseiller de Tétreaultville).

Denis Coderre sur son départ prenait toujours le temps de serrer la main des gens qui le croisaient. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Denis Coderre, même sur son départ, prenait le temps de serrer la main des gens qui le croisaient. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Carole Castonguay, directrice générale de la Société d’animation de la Promenade Bellerive (SAPB), en était à sa 12e édition de la fête dans le parc cette année. L’organisation de l’évènement demande toujours beaucoup de travail et Mme Castonguay a tenu à remercier Ginette Malenfant, une dame à la retraite qui travaille à temps partiel pour la SABP et qui s’occupe d’aller chercher les commandites auprès des commerçants du quartier.

Carole Castonguay a invité Ginette Malenfant, entourée à sa droite par Maka Kotto et Réal Ménard et à sa gauche par Richard Celzi, à monter sur scène hier afin de lui remettre un petit cadeau. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Carole Castonguay a invité Ginette Malenfant, entourée à sa droite par Maka Kotto et Réal Ménard et à sa gauche par Richard Celzi, à monter sur scène hier afin de lui remettre un petit cadeau. (photo: Marie-Eve Cloutier)

8 millions d’étincelles

Maka Kotto, député de Bourget, a livré un discours inspiré du thème de la Fête nationale cette année lors de la salutation au drapeau en demandant aux gens de répéter son discours après lui : « Je suis lumineux. J’inspire la planète. Par ma culture, je suis lumineux. Je suis un phare sur cette terre en quête de clarté. Je porte l’espoir d’un mon meilleur. Je brille par ma seule présence. Nous sommes huit millions d’étincelles. Nous sommes le Québec! »

La foule a répété en coeur les paroles du discours de Maka Kotto. (photo: Marie-Eve Cloutier)

La foule a répété en coeur les paroles du discours de Maka Kotto. (photo: Marie-Eve Cloutier)

« Nous célébrons cette année la 181e Fête nationale, mais il aura fallu attendre René Lévesque pour adopter un moment pour qu’on se dise que comme Québécois, nous avons une présence originale en Amérique du Nord, nous avons un attachement à notre langue, nous avons un vouloir collectif et une façon optimiste de voir l’avenir. De plus, nous avons des artistes qui nous font rayonner à travers le monde et le tout se décline dans les fêtes de quartier. Merci Carole de nous permettre de célébrer la Fête nationale », a par la suite enchaîné Réal Ménard, maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Réal Ménard lors de son discours sur la Grande scène. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Réal Ménard lors de son discours sur la Grande scène. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Voici d’autres photos de la Fête nationale au parc de la Promenade Bellerive:

 

Vos commentaires
loading...