Publicité

La piscine Édouard Rivet va fermer

Vie de quartier
Monitrice de la piscine Édouard Rivet
La piscine est située au Centre récréatif Édouard Rivet au 11 111 rue Notre-Dame Est, à Montréal-Est. (photo: Facebook)

La piscine du Centre récréatif Édouard Rivet, situé dans Montréal-Est, va fermer ses portes pour une durée indéterminée, ce qui désole de nombreux parents du quartier qui fréquentaient l’endroit.

Une résidente de Mercier-Est, qui préfère garder l’anonymat, aurait appris de la bouche des moniteurs qui travaillent à la piscine que l’endroit allait être fermé pour de bon. « Au départ, on nous avait annoncé que la piscine Édouard Rivet allait être rénovée, à notre grand bonheur. Mais, les moniteurs nous ont informés qu’ils allaient perdre leur emploi, puisque la piscine sera fermée de manière définitive. Cette nouvelle m’a grandement attristée », explique Sophie (nom fictif).

Une piscine pas comme les autres

À la suite de cette nouvelle, un groupe de parents a décidé de faire signer une pétition à la piscine afin de signaler leur mécontentement.

« Oui, il y a maintenant la piscine Annie-Pelletier dans Mercier-Est, mais comme beaucoup de parents de notre quartier, j’ai fait le choix d’inscrire mon enfant au cours de la piscine Édouard Rivet pour plusieurs raisons. L’eau de la piscine est la moins froide de tout l’est de l’île, c’est donc idéal pour les enfants et les bébés. Édouard Rivet offre des cours reconnus par la Croix-Rouge, ce qui n’est pas le cas à Annie-Pelletier. De plus, nous aimons l’équipe de jeunes moniteurs dynamiques du Centre », fait valoir Sophie, qui fréquente tout de même la piscine Annie-Pelletier, mais pour la baignade de loisir et non pour les cours.

Ce qui ajoute à l’incompréhension des parents, c’est le manque d’arguments pour fermer la piscine. « Le bâtiment est vieux, oui, mais il n’y a pas de moisissures ni de craquelures. L’Hôpital Maisonneuve-Rosemont est dans un bien pire état et on ne le ferme pas pour autant. Nous avons appelé Montréal-Est pour nous plaindre, mais la ville ne retourne pas nos appels », ajoute Sophie.

Une fermeture depuis le début

Dans un communiqué publié sur le site web de la Ville de Montréal-Est, il est indiqué que « la piscine du Centre récréatif Édouard-Rivet fermera ses portes à compter du 23 juin 2015, pour une durée indéterminée, [car] la piscine intérieure municipale nécessiterait des travaux majeurs d’entretien et de rénovation, compte tenu de la vétusté des installations. »

Du côté de la ville, il était clair qu’il s’agissait d’une annonce de fermeture et non d’une annonce de rénovation. « La piscine Édouard Rivet a été inaugurée en 1952. Nous rencontrons des problèmes de fonctionnement récurrents depuis quelques années, malgré nos efforts pour les corriger. Compte tenu de la désuétude des installations et de la grandeur des travaux que nous aurions dû faire pour améliorer la situation, nous avons décidé de fermer la piscine pour une durée indéterminée », explique Francine McKenna, directrice des communications, de la culture et de la communauté à la Ville de Montréal-Est.

Les gens à la ville ont même été surpris de recevoir la pétition pour maintenir l’ouverture de la piscine. « Nous avons été étonnés de voir l’attachement des citoyens, particulièrement des arrondissements voisins, à la piscine Édouard Rivet. Nous tenons quand même à informer les gens que nous sommes en démarchage avec une firme afin d’évaluer tous les scénarios possibles pour déterminer du sort de la piscine et même du Centre récréatif, des solutions de rénovation à la démolition pour la reconstruction », ajoute Mme McKenna.

Dans l’attente, les activités aquatiques ayant normalement lieu à la piscine Édouard Rivet durant l’été seront déplacées à la piscine extérieure du parc des Vétérans, situé sur l’avenue des Vétérans, au sud de la rue de Montigny. Francine McKenna a également mentionné au Journal de Mercier-Est que les moniteurs ayant perdu leur emploi suite à la fermeture de la piscine ont reçu du soutien de la part de la ville pour être relocalisés, s’ils le souhaitaient.

Vos commentaires
loading...