Publicité

Taquiner les poissons du Saint-Laurent

Environnement
Le groupe de jeunes pêcheurs du dimanche après-midi
Le groupe de jeunes pêcheurs du dimanche après-midi. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Au moins une soixantaine de jeunes de 9 à 12 ans ont été initiés à la pêche les 6 et 7 juin au parc de la Promenade Bellerive.

Grâce au programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune du Québec, les participants se sont vu remettre une canne à pêche et un permis de pêche du Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, permis qui demeurera en règle jusqu’à l’âge de 18 ans.

L’activité de la fin de semaine dernière était encadrée par des animateurs de l’organisme GUEPE (Groupe Uni des Éducateurs-naturalistes et Professionnels en Environnement). « Nous avons d’abord sensibilisé les enfants à la faune aquatique du Saint-Laurent. Ensuite, nous leur avons remis leur ensemble de pêche pour débutant et nous avons pratiqué les lancers, sans hameçons dans un premier temps. Une fois la canne à pêche maîtrisée, nous sommes allés en bordure du fleuve afin de pêcher pour de vrai, mais en remettant les poissons à l’eau », explique Étienne Benoît, éducateur-naturaliste chez GUEPE.

Durant ces deux jours, quelques jeunes pêcheurs ont pu sortir des eaux des petites perches communes, souvent appelées perchaudes, et un chanceux a même eu l’occasion d’attraper un brochet.

À l’occasion de la Fête de la pêche qui avait lieu simultanément partout au Québec du 5 au 7 juin, la Société d’animation du parc de la Promenade Bellerive avait également invité la population à pêcher sans permis dans Fleuve Saint-Laurent.

Vos commentaires
loading...