Publicité

Des fruits et légumes de qualité à saveur locale !

Communiqués
kiosque_02_FB

Mercier accueille deux nouveaux kiosques maraîchers et un vélo-marché.

Depuis le 7 juillet dernier, les habitants de Mercier-Ouest peuvent s’approvisionner en fruits et légumes frais, cultivés dans le quartier, et vendus dans deux kiosques maraîchers : les mardis de 15h à 18h devant le CLAC de Guybourg (1905, rue Cadillac) et les jeudis de 15h à 18h devant le CRC Saint-Donat (3100, rue Arcand). Les résidents de Mercier-Est bénéficient pour leur part d’un vélo-marché actif tous les vendredis de 13h00 à 14h00 au 8955, rue Sherbrooke Est et de 14h30 à 15h30 au 8935, rue de Forbin-Janson.

Mise en place par l’organisme Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur (YQQ), mandataire de l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, cette initiative vise à offrir des fruits et légumes locaux, de qualité et surtout à moindres coûts. Fraichement cueillie dans l’arrondissement et complétée par la production de maraîchers du Québec, la majorité des légumes vendus proviennent des jardins d’agriculture urbaine de l’organisme et permettent de créer un meilleur accès à une alimentation saine dans Mercier.

« Des fruits et légumes de qualité, à coûts réduits sont une denrée rare pour le quartier ! Nous voulons offrir la possibilité à un plus grand nombre de personnes d’avoir accès à une alimentation saine et respectueuse de l’environnement. Une étude menée par la Direction de la santé publique en 2010* démontre le manque d’accès en fruits et légumes dans certaines zones de Montréal, dont celles où se placent les kiosques maraîchers. À titre d’exemple, dans la zone de Guybourg (à Mercier-Ouest), l’accès local aux fruits et légumes est nul » nous explique Athanasios Tommy Mihou, coordonnateur de l’agriculture urbaine de YQQ.

Une diversité de fruits et légumes bons pour la santé… et la planète !

À chaque semaine, des tomates juteuses, du maïs, des fraises et des framboises appétissantes viennent habiller les kiosques maraichers. Les pois mange-tout, les laitues, les tomates cerises, les concombres, les carottes, les fleurs comestibles viennent compléter une offre diverse pour plaire à tous les goûts! Les citoyens peuvent également se procurer des produits transformés tels que des compotes, des smoothies, des jus verts ou du thé.

Ces projets sont rendus possibles grâce à la contribution financière de la Direction de la santé publique, l’Alliance pour la solidarité et Québec en Forme.

* Regard sur le territoire du CSSS Lucille-Teasdale – Direction de santé publique, 2010.

kiosque_03_FB

Vos commentaires
loading...