Publicité

Élections 2015: les candidats dans La-Pointe-de-l’Île

Élus
Ève Péclet et Mario Beaulieu
Un duel Péclet-Beaulieu s’annonce dans La-Pointe-de-l’Île, compté qui englobe tout Mercier-Est. (Photos: sites web des partis)

La plus longue campagne électorale fédérale de l’histoire moderne bat son plein. Voici les candidats déclarés jusqu’à maintenant.

Pour le moment, les deux seuls partis ayant officiellement enregistré leurs candidats auprès d’Élections Canada sont le Bloc Québécois et le NPD. Les deux formations risquent de dominer la course dans La-Pointe-de-l’Île, puisque le NPD domine aussi dans les sondages au Québec. Mais, le Bloc présente un candidat vedette : l’ex-chef du parti, avant que Gilles Duceppe ne prenne la relève.

Cette liste sera mise à jour au fil de la campagne.

Ève Péclet, Nouveau Parti démocratique (NPD) – Sortante

ève péclet campagne 2015

Élue en 2011 à la faveur de la vague orange, Ève Péclet est devenue porte-parole adjointe du NPD à la justice pour l’Opposition officielle à Ottawa en 2013. Auparavant, elle était porte-parole adjointe aux affaires étrangères. Durant son mandat, elle a déposé le projet de loi C-584, visant la création d’un poste d’ombudsman qui aurait veillé au respect des droits des travailleurs, à la protection de l’environnement et au respect des droits de la personne par les entreprises minières canadiennes œuvrant à l’étranger.

Sa bio officielle précise qu’elle est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal. Elle a été présidente du comité Amnistie Internationale de la faculté de droit et bénévole auprès de jeunes décrocheurs. Provenant d’une famille ayant de solides racines néo-démocrates, elle réside dans La-Pointe-de-l’Île.

En 2011, Ève Péclet l’avait emporté avec 48,34 % des voix.

Le site web de campagne de Ève Péclet : http://evepeclet.npd.ca

Mario Beaulieu, Bloc Québécois

mario beaulieu

Mario Beaulieu est né en 1959 à Sherbrooke et est président du Mouvement Québec français depuis 2011. Cet indépendantiste convaincu, qui a travaillé comme éducateur pendant 25 ans dans un centre jeunesse, fut président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal de 2008 à 2014 avant de devenir chef du Bloc Québécois, en juin 2014. Il a cédé son siège à Gilles Duceppe il y a quelques mois.

Mario Beaulieu ne s’intéressait pas à la politique (il n’a même pas voté lors du référendum sur l’indépendance de 1980) jusqu’à l’échec de l’Accord du lac Meech, en 1990, qui fut déterminant pour lui. Militant péquiste, il participe à la fondation du SPQ Libre. Lorsqu’il cède sa place de chef du Bloc Québécois à Gilles Duceppe, il devient de facto président du parti.

Le site web de campagne de Mario Beaulieu : http://www.blocquebecois.org/circonscriptions/?sel=16277

Marie-Chantale Simard, Parti libéral du Canada

marie-chantale Simard

Le Parti libéral du Canada (PLC) présente Marie-Chantale Simard. Cette dernière est une professionnelle du secteur pharmaceutique, chercheuse et militante activiste. Sa bio précise qu’elle travaille comme agente de liaison médicale scientifique pour CSL Behring Canada, un leader mondial de l’industrie des biothérapies à base de protéines plasmatiques, où elle est responsable de programmes de recherche et d’éducation médicale continue. Au cours de sa carrière, Marie-Chantale a publié de nombreux articles scientifiques, notamment sur le VIH. L’American Society for Microbiology (ASM) News a d’ailleurs décerné la mention « Meilleure publication scientifique de 2002 » à l’un de ses articles.

Elle est titulaire d’un baccalauréat en biologie moléculaire de l’Université du Québec à Montréal et d’un doctorat en médecine expérimentale de l’Université McGill. Elle a remporté le Prix Michel-Bélanger en raison de son potentiel exceptionnel en recherche scientifique.

Le site web de campagne de Marie-Chantale Simard : https://mariechantalesimard.liberal.ca

Guy Morissette, Parti conservateur

guy morisette

Guy Morissette représentera le Parti conservateur dans La-Pointe-de-l’Île. Ce bachelier en commerce international, en gestion d’entreprise et en science politique travaille au service à la clientèle du Conseil de réglementation des consultants en immigration du Canada (CRCIC). Il a déjà travaillé pour le Centre de commerce mondial de Montréal.

Guy Morissette a été candidat pour le Parti conservateur du Québec (dirigé par Adrien Pouliot) dans Saint-Laurent au dernier scrutin provincial.

Le site web de campagne de Guy Morissette : http://www.conservateur.ca/equipe/

 

 

Gabriel Lazar, Parti libertarien

Gabriel Lazar

Le Parti libertarien présente Gabriel Lazar. Au moment de diffuser cet article, nous n’avions pu le joindre. Le site Internet ne contient aucune bio officielle.

Le Parti libertarien prône une réduction radicale du rôle et des dépenses des gouvernements. Il prône un taux d’imposition unique de 15 % pour tout le monde, entend éliminer tous les crédits d’impôt, « toutes les formes de subventions gouvernementales », les agences gouvernementales comme le CRTC, le système de gestion de l’offre en agriculture. Il veut transférer la responsabilité de la santé aux provinces et introduire le privé, décriminaliser la prostitution, l’usage de drogues, stimuler l’immigration, retirer l’armée canadienne de tout conflit à l’international, éliminer l’aide internationale canadienne, libéraliser la possession d’arme individuelle, garantir la souveraineté des Premières nations sur leurs territoires et protéger l’environnement par le transfert des ressources naturelles aux propriétaires fonciers.

Le site web de campagne de Gabriel Lazar : https://www.libertarian.ca/candidate/gabriel-lazar/

Ben97, Parti Rhinocéros

ben97

Benoit Ben97 est un vieux routier chez les Rinocéros, car il est membre du parti depuis 1984. Il s’est présenté dans La-Pointe-de-l’Île au scrutin de 2008.

Il a été candidat dans les circonscriptions de Saint-Denis (1984) et Verchères (1988).

Sa courte bio officielle précise ceci : « Demandez-lui n’importe quoi, il vous répondra n’importe quoi. » Disciple des Zèbres d’Alexandre Jardin, il est l’initiateur du Rhino Zèbre en 2015. Le Mouvement Rhino Zèbre est une initiative citoyenne qui regroupe des « concrétiseurs » : des porteurs d’actions innovantes qui apportent des solutions durables aux problématiques sociétales.

Le Parti Rhinocéros, fondé par le docteur et écrivain Jacques Ferron en 1963, propose notamment d’amender la loi de la gravité, de déplacer les montagnes Rocheuses et les villes de Montréal et de Toronto pour créer de l’emploi, d’installer des miroirs sur le fleuve pour que les gens de Québec bénéficient de la magnifique vue des gens de Lévis, et, surtout, de ne respecter aucune de leurs promesses.

Le site web de campagne de Ben97 : http://ultraben97.wix.com/ben-97-le-rhinoceros

Verts et Marxistes-Léninistes

Au moment de diffuser, le Parti vert et le Parti marxiste-léniniste du Canada n’avaient pas nommé de candidat dans La-Pointe-de-l’Île.

Vos commentaires
loading...