Publicité

Quels sont les enjeux qui vous préoccupent en cette élection fédérale?

Élus
Portd e Montréal
Le Port de Montréal est un employeur important dans le quartier. (Photo: Badauds de Mercier-Est)

Nous allons certainement interpeller les candidats sur les enjeux sociopolitiques et économiques qui animent Mercier-Est, en cette campagne électorale.

Comme nous l’avons fait pour les autres élections (provinciales et municipales), nous allons envoyer un questionnaire à tous les candidats, concernant tous les enjeux de la circonscription de La-Pointe-de-l’Île. Certes, plusieurs sont avant tout locaux et relèvent des gouvernements municipal et provincial, mais le député fédéral joue souvent un rôle de catalyseur ou de facilitateur. Et Ottawa dispose de fonds ou de ressources diverses pour faire avancer les dossiers. Quelques-uns sont de sa juridiction.

Alors, quels sont les enjeux qui vous préoccupent? Faites-nous le savoir ici ou dans notre page Facebook, et nous allons les relayer à tous les candidats qui se présentent dans le comté.

Pour vous mettre en appétit, nous en proposons quatre :

Le bruit, la pollution

Les trains qui sifflent tard le soir et longtemps, ou les bateaux (surtout les bateaux cigare) qui font un vacarme sur le Saint-Laurent : voilà un enjeu de juridiction fédérale. Ottawa peut-il réduire ces sources de bruit qui affectent notre qualité de vie? Les projets des oléoducs : certains créeront des emplois dans le quartier, d’autres non. Des citoyens s’opposent aux oléoducs en général parce qu’ils veulent réduire notre dépendance au pétrole, d’autres jugent qu’ils sont essentiels au développement de l’est de Montréal. Ottawa est-il transparent dans ce dossier?

L’immigration

Mercier-Est est un quartier d’accueil pour de nombreux immigrants. Leur intégration se fait-elle adéquatement, considérant qu’ils sont encore nombreux à habiter dans les secteurs les plus pauvres du quartier? Ottawa a aussi adopté une loi antiterroriste qui prévoit retirer la citoyenneté aux Canadiens qui possèdent la double citoyenneté, en cas de soupçon d’activité terroriste, sans que la personne concernée puisse se défendre. Cette disposition de la loi devrait-elle être retirée ou modifiée? Comment doit-on lutter contre la radicalisation des jeunes musulmans? Rappelons que le Journal de Mercier-Est sur Pamplemousse a révélé en primeur le projet de l’imam Chaoui de centre communautaire islamique sur la rue de Grosbois (qui a été bloqué par l’administration Coderre).

Le transport, la santé

Le Port de Montréal est un important employeur dans le quartier. Ottawa favorise-t-il adéquatement son développement, qui est vital pour l’économie de Montréal? Les gouvernements investissent beaucoup dans les autoroutes (pont Champlain, échangeur Turcot), mais moins dans le métro et les voies réservées. Ottawa devrait-il investir davantage? Les citoyens ont un haut taux d’embonpoint et maladies pulmonaires liées à la pollution. Quand on ajoute de l’offre au transport en commun, on réduit d’autant la dépendance à l’automobile. Faudrait-il étendre le métro jusqu’à la rue Contrecœur? Financer les programmes de vélopousse pour les aînés? Nous vivons dans un désert alimentaire : comment s’assurer que la population a accès à des fruits et légumes à distance de marche? Comment le fédéral peut-il encourager l’implantation ou l’augmentation de l’offre des services d’autopartage et du BIXI dans le quartier?

 

Soutien à l’action communautaire

C’est une vérité de La Palice que les groupes communautaires et l’économie sociale en général jouent un rôle-clé pour la qualité de vie citoyenne. Et c’est tout aussi vrai que le financement manque cruellement au secteur. Le gouvernement fédéral dispose de fonds pour le développement local. Comment pérenniser les services, les locaux et les ressources du milieu? Ottawa pourrait-il financer la conversion de l’église Saint-Victor en centre communautaire?

Vos commentaires
loading...