Publicité

Journées des ruelles vertes: c’est ce weekend!

Environnement
La ruelle des générations sera inaugurée ce samedi dans le cadre des Journées des ruelles vertes de Montréal. (photo: YQQ)
La ruelle des générations sera inaugurée ce samedi dans le cadre des Journées des ruelles vertes de Montréal. (photo: YQQ)

Après une première édition l’année dernière, une deuxième fin de semaine sera consacrée aux Journées des ruelles vertes de Montréal. Pour l’occasion, une 6e ruelle verte sera inaugurée ce samedi, dans Mercier-Est.

L’initiative a pris forme grâce à un comité de citoyens appuyé par l’Éco-quartier Villeray en 2014. Pas moins de 25 ruelles vertes partout dans Montréal avaient alors embarqué dans le mouvement pour créer les Journées des ruelles vertes. Les activités tenues dans le cadre de cette fin de semaine varient grandement d’un arrondissement à l’autre, puisqu’il en revient aux comités citoyens responsables de la ruelle d’animer son secteur. À ce sujet, il est possible de consulter la programmation complète sur le site www.ruelleverte.com.

La ruelle des générations

Dans le quartier, il sera question de célébrer l’inauguration de la ruelle des générations, situé dans la partie nord du quadrilatère compris entre les rues Pierre-Bernard, French, Hochelaga et Pierre-de-Coubertin. L’évènement aura lieu dès 11 h, le samedi 12 septembre (et remis au lendemain en cas de pluie). Musique, jeux pour enfants, bouchées et boissons non alcoolisées seront servis moyennant une contribution volontaire. L’activité est ouverte à tous.

Cette ruelle vient s’ajouter aux cinq autres déjà présentes dans Mercier-Est, soit: la ruelle St-Victor (entre Notre-Dame, St-Victor, Gonthier et Hector, 2011); la ruelle Contrecœur (entre Notre-Dame, Dubuisson, Contrecœur et Hector, 2012); la ruelle Marseille (entre Marseille, Aubry, Joseph-Nolin et Taillon, 2013); la ruelle French (entre Marseille, Sainte-Claire, Pierre-Bernard et French, 2014) et le sentier Lebrun (entre Notre-Dame, Ontario, Lebrun et Mercier, 2014).

Exemples de plantations réalisées dans la ruelle des générations. (photo: YQQ)

Exemples de plantations réalisées dans la ruelle des générations. (photo: YQQ)

Ruelles vertes 101

Comment fait-on pour verdir sa ruelle?

« L’initiative doit venir avant tout des citoyens. Notre rôle est de les accompagner dans le processus », explique Christelle Kouotze, coordonnatrice du volet Nature en ville à l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, on retrouve pas loin de 35 ruelles vertes. Depuis 2008, l’organisme Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur est ses éco-quartiers ont collaboré à la réalisation de plusieurs d’entre elles (cliquez ici pour consulter leur portfolio). « Ces projets ne consistent pas juste en de l’aménagement et du verdissement. Ces ruelles deviennent carrément des milieux de vie pour les résidents aux alentours », ajoute Marc Donati, chargé de projet en verdissement chez YQQ.

Si vous êtes tentés par l’aventure, sachez que la procédure est quand même longue puisqu’il faut sonder nos voisins, s’entendre sur le plan d’aménagement, réaliser des études techniques et faire des demandes de permis (de là le soutien et l’expertise de l’Éco-quartier). Cependant, la vitesse à laquelle un projet de ruelle verte peut se réaliser est proportionnelle à l’engouement du comité citoyen. La formation dudit comité est en fait la première étape du processus et il faudra s’assurer de trouver des citoyens prêts à contribuer à la réalisation de la ruelle verte ainsi qu’à son maintien.

Afin de mieux s’y retrouver, l’Éco-quartier Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a publié un Guide d’implantation des ruelles vertes pour son secteur. « Aménager des ruelles vertes est très amusant, mais on s’est rendu compte que notre guide avait une structure un peu lourde. Pour cette raison, une nouvelle version du guide sera publiée d’ici la fin de l’année. Nous y ajouterons des schémas et du visuel afin de rendre le tout plus clair », explique Christelle Kouotze.

Vos commentaires
loading...