Publicité

Les Badauds à la Maison de la culture

Culture, Vie de quartier
L'exposition photo des Badauds de Mercier-Est est présentée dans le hall d'entrée de la Maison de la culture. (photo: Marie-Eve Cloutier)
L’exposition photo des Badauds de Mercier-Est est présentée dans le hall d’entrée de la Maison de la culture. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Les Badauds de Mercier-Est exposent quelques-unes de leurs plus belles photos à la Maison de la culture Mercier jusqu’au 15 novembre prochain.

Intitulée « Notre quartier photogénique », les Badauds Denis, François, Joanne, Dominique, Claude, Marc et Maurice ont sélectionné parmi leurs collections de clichés du quartier ceux qu’ils souhaitaient mettre en valeur lors de cette exposition, qui a bien failli ne pas voir le jour. « C’est la Maison de la culture qui nous a approchés il y a déjà plusieurs mois pour nous demander si l’on ne voulait pas afficher des photos dans le hall d’entrée. Après avoir discuté entre nous, nous nous sommes mis d’accord et j’étais responsable de rassembler les fichiers numériques des photos des Badauds participants. Malheureusement, j’ai eu un pépin avec mon ordinateur et perdu les images. Il a fallu recommencer le processus », explique le Badaud Maurice Gohier.

Photo de Joanne Lévesque prise au printemps à l'extrémité est du parc de la Promenade Bellerive. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Photo de Joanne Lévesque prise au printemps à l’extrémité est du parc de la Promenade Bellerive. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Heureusement, ce petit ennui ne l’a pas trop découragé et le vernissage de l’exposition a pu avoir lieu le 26 septembre dernier. « Notre objectif est de faire la promotion de la vie du quartier à travers nos photos », ajoute Maurice Gohier.

Un encan silencieux pour se procurer les œuvres sera mis en place lors de la dernière fin de semaine de l’exposition.

La petite histoire des Badauds

Tout a commencé en mars 2012 alors que Denis Clavet, initiateur du projet, est arrivé à la retraite. « J’avais beaucoup de photos du quartier dans mon ordinateur. Je voulais trouver un moyen de les partager avec les autres. Mes enfants m’ont montré comment fonctionnait Facebook et la page des Badauds fut créée! », avait raconté M. Clavet lors d’une entrevue avec le Journal de Mercier-Est en 2014.

Aujourd’hui, la page des Badauds de Mercier-Est a dépassé le cap des 1000 mentions « J’aime » et contient des centaines de photos regroupées en une trentaine de thématiques, comme les oiseaux du quartier, l’architecture, la vie commerciale de Mercier-Est ou encore un album photo classé « inusité », réservé aux choses drôles ou bizarres du quartier.

Les Badauds de Mercier-Est scrutent le quartier à longueur d'année, comme en témoignent ces paysages d'hiver. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Les Badauds de Mercier-Est scrutent le quartier à longueur d’année, comme en témoignent ces paysages d’hiver. (photo: Marie-Eve Cloutier)

Vos commentaires
loading...