Publicité

Marchands de rêves: attention au charlatans de l’endettement

Communiqués
Remede a L ENDETTEMENT

L’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) de l’Est de Montréal désire mettre en garde la population, notamment, les gens vivant des problèmes d’endettement et/ou ayant besoin d’argent rapidement. Subventionnée par Centraide, l’ACEF œuvre depuis plus de trente ans dans l’Est de Montréal, à conseiller les gens face à leurs problèmes d’endettement.  Dernièrement, plusieurs personnes nous ont contactées, suite à la publication d’annonces dans les journaux, à la radio ou sur Internet proposant des services qui leur permettraient de régler leurs problèmes de dettes facilement ou de contracter un prêt à de très faibles taux d’intérêts sans leur demander de consulter leur dossier de crédit.

Faites attention à de telles annonces ! Souvent ces personnes utilisent des termes ambigus. On pourrait vous parler, par exemple, de proposition de consolidation, de subvention gouvernementale, sachez que ce genre de proposition n’existe pas. En réalité, il existe plusieurs solutions à l’endettement, deux d’entre elles, soient la proposition de consommateur et la faillite personnelle, sont régies par une Loi fédérale et appliquées par des syndics de faillite qui doivent détenir une licence d’opération délivrée par le surintendant des faillites. Sachez aussi que ces gens qui proposent des solutions miraculeuses sont en fait des intermédiaires qui ne font que vous soutirer de l’argent avant de vous référer vers un syndic de faillite ou qui établissent des plans de remboursement qui ne tiennent pas la route et qui vous endettent encore plus. C’est pourquoi, avant de s’engager avec ces gens qui vous proposent des miracles, nous vous conseillons de communiquer avec nous. Nous pourrons analyser avec vous, suite à une consultation budgétaire gratuite,  la solution qui répondra le mieux à votre situation.

En cas de doute, vous pouvez aussi contacter le Conseil des syndics du Québec afin de vérifier si les personnes ou les  compagnies qui s’annoncent détiennent une licence et si elles ont fait l’objet de plaintes.

D’autres personnes peuvent aussi vous offrir de vous prêter de l’argent à de très faibles taux d’intérêts, là encore, ils passent sous silence différents frais (frais d’administration, de crédit, pénalités en cas de retard, etc.) qui sont souvent exorbitants et qui s’ajoutent au prêt consenti. Sachez qu’un prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de protection du consommateur et répondre à des exigences très strictes quant au contrat de prêt.  Donc avant de vous engager avec un tel prêteur, protégez-vous et vérifiez auprès de l’Office s’il détient un permis de prêteur d’argent.  Vous vous éviterez ainsi bien des ennuis.

Pour conclure, sachez qu’il n’existe aucune subvention gouvernementale pour vous aider à rembourser vos dettes.  Soyez vigilants, c’est souvent trop beau pour être vrai !

Si vous croyez avoir été victime de telles manoeuvres et que vous désirez porter plainte, contactez-nous au 514 257-6622.

Vos commentaires
loading...