Publicité

Cour de voirie Honoré-Beaugrand: l’arrondissement présente les détails du projet

Immobilier
Maquette présentée par EJP Construction dans son dossier de soumission lors de l'appel d'offres public. Cette projection représente l'angle des rues Honoré-Beaugrand et Hochelaga. (photo: Marie-Eve Cloutier)
Maquette présentée par EJP Construction dans son dossier de soumission lors de l’appel d’offres public. Cette projection représente l’angle des rues Honoré-Beaugrand et Hochelaga. (photo: Marie-Eve Cloutier)

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a finalement révélé que les travaux seront confiés à EJP Constructions inc., lors d’une conférence de presse chez Station Vu, en début d’après-midi.

La nouvelle avait d’ailleurs été annoncée en primeur par le Journal de Mercier-Est une heure avant la tenue de l’évènement. Les élus à l’arrondissement ont pris leur décision hier soir (18 novembre). Rappelons que ce dévoilement se fait à la suite d’un deuxième appel d’offres public, puisqu’aucun soumissionnaire ne s’était qualifié lors de l’appel d’offres initial, un peu plus tôt cette année.

« Aujourd’hui est une journée importante. Ce projet est espéré depuis plusieurs années par la communauté. Croyez-moi ou non, j’ai moi-même été fatiguant dans ce dossier qui semblait être à combustion lente. Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons retenu EJP Construction pour la requalification de la cour de voirie Honoré-Beaugrand! » a mentionné fièrement Réal Ménard, maire de l’arrondissement.

La phase initiale du projet comprendra la construction de 325 unités dans l’entrée du quartier de Mercier-Est d’ici 2021. Puisque le bâtiment sera à vocation mixte, l’habitation inclura 67 logements sociaux, 80 logements abordables régis sous le programme Accès Condos de la SHDM et 178 logements locatifs de une (44 unités), deux (98 unités) et trois (36 unités) chambres à coucher.

Le bâtiment devrait ne pas dépasser les 6 étages. Une surface commerciale de 3500 m2 sera aménagée au rez-de-chaussée, dont 3200 m2 seront utilisés pour un marché d’alimentation. De plus, un stationnement souterrain de 294 cases sera incorporé au projet. Finalement, un lien vert public de plus de 1000 m2 sera aménagé entre la rue Honoré-Beaugrand et le parc Germaine-Pépin.

EJP Construction a acquis le terrain pour la somme de 8 M$. Si tout se passe bien, la première pelletée de terre devrait se faire en 2017.

Un élan de revitalisation dans le secteur

« La requalification de la cour de voirie Honoré-Beaugrand est un très beau projet qui aura un apport important pour le secteur », a souligné Russell Copeman, responsable de l’habitation, de l’urbanisme, de la gestion et de la planification immobilière au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Il ajoute: « L’intégration d’un marché d’alimentation dans l’immobilier est une tendance lourde en aménagement urbain. Le projet s’inscrit aussi parfaitement dans la politique d’inclusion de l’arrondissement, qui est l’une des plus avant-gardistes en ce sens à Montréal, où chaque projet de construction de plus de 100 unités doit inclure 15 % de logements sociaux et 15 % de logements abordables. »

En effet, la part des logements sociaux dans le projet représente 20 % des unités et la part du logement locatif, 55 %.

À terme, l’arrondissement estime que les 325 unités pourront accueillir environ 800 nouveaux résidents dans le quartier. « On souhaite aussi que ces 800 nouveaux résidents deviennent tous membres de Station Vu, le cinéma de quartier! », a conclu Laurence Lavigne-Lalonde, conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe.

Vos commentaires
loading...