Publicité

Faux avis distribués en matière de sécurité ferroviaire

Communiqués
(photo: Marie-Eve Cloutier)
(photo: Marie-Eve Cloutier)

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve n’a pas distribué d’avis à ses résidents. 

M. Réal Ménard, maire de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal, tient à mentionner que l’Arrondissement n’a pas distribué d’ « avis de danger imminent » en matière de sécurité ferroviaire sur son territoire.

« Pour notre Administration, la sécurité de nos résidents est primordiale. En matière de sécurité ferroviaire et de transport de matières dangereuses, notre Arrondissement est très vigilant et maintient de bonnes relations avec les représentants de compagnies de chemin de fer Canadien National et Canadien Pacifique afin que les déplacements de trains soient toujours faits de manière préventive et sécuritaire », s’est exprimé M. Réal Ménard, maire de l’arrondissement. Ce dernier a ajouté : « Il m’apparaît important de dénoncer le ton alarmiste de cet avis puisqu’il n’existe aucune forme de menace concrète quant à la sécurité de la population de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve en lien avec les activités du CN ou du CP sur l’ensemble de notre territoire. De plus, nous avons demandé au Service de police de la Ville de Montréal de vérifier si cet avis contenait des éléments pouvant faire l’objet d’une enquête. »

Vos commentaires
loading...