Publicité

Pierre Bernard vend sa terre 4200 piastres

Histoire
La maison Brouillet dit Bernard en 1886.
La maison Brouillet dit Bernard en 1886. (Coll. Robert carrière)

Le 22 mars 1884, Pierre Brouillet dit Bernard vend sa terre.

Les acheteurs s’engagent à verser la somme totale de 4200 piastres. Un gros montant pour l’époque.

Voici le texte du contrat que j’ai trouvé dans la Banque d’actes notariés de la Bibliothèque nationale.

1884 – Longue-Pointe

Protêt par Pierre Brouillet dit Bernard

Sébastien Villiot

À la réquisition de Mr. Pierre Brouillet dit Bernard, cultivateur en la paroisse de la Longue Pointe, nous sommes ce jour, exprès transporté à la demeure, en la cité de Montréal de Mr. Sébastien Villiot dit Latour, entrepreneur maçon de ladite cité de Montréal, ou étant et parlant à lui-même en personne. Nous lui avons dit et déclaré ce qui suit.

Savoir :

1- Que par acte passé en ladite paroisse de la Longue-Pointe, le 22 mars 1884 devant le notaire Gaspard Hétu, Mr Jean Baptiste Duprout, entrepreneur maçon, a vendu au dit Pierre Brouillet dit Bernard, savoir : Une terre sise et située en la paroisse de la Longue-Pointe, de la contenance de 1 arpent et un quart de largeur sur 20 arpents de haut, au bout desquels un arpent et demi de largeur sur 16 arpents de haut, le tout faisant partie au plan et livres de renvoi officiel de cette dite paroisse comme faisant partie du lot 401 avec grange et autres bâtisses dessus construites. Cette vente fut faite entre autres charges et condition pour et moyennant la prise et somme de 4200.00 $ piastres, sur laquelle dites somme fut déjà payée celle de $2078.90 piastres. Que cette dite vente fût faite et consentie claire et nette de toutes dettes et hypothèques si ce n’est celle de Joseph Archambeault, bourgeois de la paroisse de la Longue-Pointe, y mentionner et avec garantie de tous troubles et causes de troubles généralement quelconques   

2- Que par acte passé à Montréal le 25 avril 1884 devant Maître A. Archambault, notaire à Montréal. Ledit Jean Batiste Dumont a transporté au dit Sébastien Villiot dit Latour, ce acceptant la somme de 1500.00 $ piastres, laquelle dites somme payable en quatre paiements de 350.00 $ piastres chacun à échoir le 1er avril des années 1885, 1886, 1887, 1888, et $100 piastres le 1er avril 1889 avec intérêts.

(Voir détails des clauses importantes dans les documents qui suivent au sujet des problèmes de Pierre Brouillet dit Bernard pour les paiements de cette terre lot 401.)

bernard B

Coll. Robert carrière – BANQ : Actes notariés 1885

bernard C

Coll. Robert carrière – BANQ : Actes notariés 1885

bernard D

Coll. Robert carrière – BANQ : Actes notariés 1885

bernard E

Coll. Robert carrière – BANQ : Actes notariés 1885

bernard F

Coll. Robert carrière – BANQ : Actes notariés 1885

Vos commentaires
loading...