Publicité

Deuxième saison pour les camions de cuisine de rue!

Vie de quartier
Le camion de rue de Pas d'cochon dans mon salon figure parmi les 41 restaurateurs qui sillonneront la ville pour la saison estivale 2016. (Photo: capture d'écran Facebook, Pas d'cochon dans mon salon)
Le camion de rue de Pas d’cochon dans mon salon figure parmi les 41 restaurateurs qui sillonneront la ville pour la saison estivale 2016. (Photo: capture d’écran Facebook, Pas d’cochon dans mon salon)

Pour une deuxième année, la cuisine de rue s’invite dans Mercier-Est. Si l’année dernière, les camions prenaient place à la Promenade Bellerive, ils se stationneront près du Faubourg Contrecœur pour la saison 2016.

Un changement qui permettra d’augmenter le nombre de clients potentiels, explique Richard Celzi, conseiller de ville du district de Tétreaultville. En effet, même s’il est très fréquenté, le parc de la Promenade Bellerive n’était pas l’idéal pour accueillir ces restaurateurs roulants. « L’achalandage s’étend sur une longue période, plutôt que de se concentrer sur une heure ou deux. » Si bien que les camions hésitaient donc à se déplacer, faute de clients en nombre suffisant, précise-t-il.

Pour la belle saison, les gourmets devront dorénavant se rendre tout au nord du quartier, au coin des rues Sherbrooke et Contrecœur, pour goûter aux repas proposés par les restaurateurs sur roues. Un lieu qui, espère-t-on, sera plus fréquenté, avec la présence d’ouvriers œuvrant sur les chantiers du Faubourg Contrecœur et le peu de restaurants situés à proximité. « L’achalandage y sera donc plus naturel, avec la présence des travailleurs du CLSC et de la CSQ, situés sur le boulevard Sherbrooke », analyse Richard Celzi. Sans compter les nombreux citoyens qui résident dans ce secteur, un autre bassin de clients potentiels.

Le site de la Promenade Bellerive n’est pas le seul à avoir disparu des cartes cette année. En effet, sur les neuf emplacements prévus dans l’arrondissement lors de la dernière saison, il y en aura seulement trois cette année. Les autres points sont situés plus à l’Ouest sur la carte, soit au coin du boulevard de l’Assomption et de la rue Chauveau, ainsi qu’à l’intersection Sainte-Catherine et Moreau.

Un horaire à surveiller

Si la saison s’étend du 1er avril au 31 octobre, cela ne veut pas dire que des camions de rue seront présents sur Sherbrooke tous les jours. En effet, les 41 restaurateurs autorisés par la Ville ont accès à 38 emplacements, en rotation. Ainsi, certains lieux peuvent rester vacants, selon la disponibilité des camions.

Avant de s’y rendre pour dîner, il vaut donc mieux s’assurer de la présence d’un camion en consultant l’horaire mis à jour quotidiennement. Pour le moment et selon l’information disponible sur le site, aucun camion ne se stationnera dans le quartier au cours des prochains jours.

Vos commentaires
loading...