Publicité

Marie-Eve Cloutier nommée chef de pupitre

Éditoriaux
Marie-Eve Cloutier devient la chef de pupitre du réseau de journaux web locaux de Pamplemousse.ca (photo: Courtoisie)
Marie-Eve Cloutier devient la chef de pupitre du réseau de journaux web locaux de Pamplemousse.ca (photo: Courtoisie)

J’ai le plaisir d’annoncer la nomination de Marie-Eve Cloutier au poste de chef de pupitre du réseau Pamplemousse.ca.

Les lecteurs du journal dans Mercier-Est connaissent bien Marie-Eve, car elle y fut la journaliste attitrée depuis presque le lancement du journal, soit près de deux ans. C’est la journaliste Anne-Marie Tremblay, une résidente de Mercier-Est, qui prend le relai.

Marie-Eve a fait ses premières armes avec l’Agence Science-Presse pour qui elle collabore toujours. Elle a travaillé par la suite en tant que journaliste-webmestre pour GaïaPresse, un cybermédia spécialisé en environnement. Parallèlement, elle participe à l’émission Mission Durable à la radio de CIBL 101,5 FM, comme chroniqueuse environnement pendant deux saisons.

Au moment où la chaîne de télévision communautaire VOX devient MAtv, Marie-Eve est nommée chroniqueuse environnement à la nouvelle émission Libre-service, animée par Marc-André Coallier, en ondes depuis novembre 2012. Marie-Eve collabore également avec certains médias pour des publications plus ponctuelles, comme pour le magazine web Planète F, le magazine Vélo Urbain et Vélo Mag. 

Soucieuse des conditions de travail des journalistes-pigistes et membre de l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ), Marie-Eve s’est également jointe au conseil d’administration de l’AJIQ d’abord à titre d’administratrice en 2013 puis comme vice-présidente depuis 2014. Elle siège aussi sur le conseil d’administration de l’Agence Science-Presse depuis bientôt trois ans.

Avec une formation en biologie à la base, ce n’est qu’à la fin de son baccalauréat à l’Université d’Ottawa que Marie-Eve décide d’entreprendre des études en journalisme afin de devenir journaliste scientifique. Après une année passée au Certificat en journalisme à l’Université Laval, Marie-Eve décide de s’installer à Montréal afin d’exercer son métier à la pige.

La nomination de Marie-Eve s’inscrit dans notre volonté de faire croître le réseau Pamplemousse.ca. En tant qu’éditeur, je suis très enthousiasmé par cette nomination. Le professionnalisme et le talent de Marie-Eve accroîtra la qualité de nos publications et l’efficacité de notre organisation. Félicitations.

Vos commentaires
loading...