Publicité

Comment vous déplacez-vous?

Transport
Le plan local de déplacements étudiera les habitudes de transports des citoyens. (Photo: archives Pamplemousse.ca)
Le plan local de déplacements étudiera les habitudes de transports des citoyens. (photo: archives Pamplemousse.ca)

« Benoît et William vont à la piscine Annie-Pelletier en auto. Et vous? » Voici l’une des questions qui se retrouveront sur les pancartes, affichées un peu partout dans l’arrondissement, incitant les citoyens à participer à une consultation en ligne sur leurs habitudes de transport. Une première étape vers la création d’un plan local de déplacements dans MHM.

Ce futur plan, qui devrait être adopté en 2017, permettra de planifier les interventions en matière de transport et d’établir les gestes prioritaires à poser par l’arrondissement sur les dix prochaines années, a expliqué le maire Réal Ménard, lors d’une conférence de presse à ce sujet, lundi.

Mais pour faire les bons choix, il fallait comprendre les dynamiques de transport dans MHM. Comment se déplacent les résidents? Où se dirigent-ils? Quels sont les enjeux auxquels ils doivent faire face? « Chaque citoyen a des habitudes de déplacement entre le travail et la maison, et aussi dans les autres circonstances de sa vie. C’est ce que nous voulons comprendre », a précisé Réal Ménard.

Pour établir un premier diagnostic, l’arrondissement a donc lancé une plateforme en ligne pour sonder les résidents. Jusqu’au 19 juin prochain, les citoyens sont invités à y remplir un questionnaire sur les moyens de transport qu’ils utilisent ou aimeraient emprunter pour leurs principaux déplacements. Du même coup, les répondants peuvent identifier sur une carte les intersections qu’ils jugent risquées, en expliquant pourquoi.

Il sera également possible de répondre à ces questions sur papier, alors que des formulaires imprimés seront disponibles dans les bibliothèques de MHM, ainsi qu’aux piscines Annie-Pelletier et Pierre-Lorange. Le tout sera accompagné d’une campagne d’affichage publicitaire dans les abribus, les écoles primaires, les parcs, les aires d’exercice pour chien, etc.

Vers un plan d’action concret

En parallèle, l’arrondissement rencontrera aussi groupes locaux et organismes pour connaître leurs préoccupations. Pour compléter le tout, un forum citoyen sera organisé cet automne et des consultations publiques s’ajouteront à l’horaire en 2017. « L’adoption d’un plan local de déplacement est souhaitée depuis longtemps, mais nous ne voulions pas simplement travailler avec un consultant et désirions organiser une grande consultation citoyenne », a expliqué Réal Ménard.

À partir de ces données, l’arrondissement identifiera les mesures permettant d’améliorer le transport des personnes et des biens. « Ce plan d’intervention, qui devrait être prêt en juin ou juillet 2017, présentera des mesures par ordre d’interventions prioritaires pour les dix prochaines années », ajoute Réal Ménard.

Toutefois, les interventions possibles sont limitées aux compétences de l’arrondissement, comme l’indique la FAQ du site internet dédié au plan local de déplacements. On y donne l’exemple de citoyens qui aimeraient que l’autobus passe plus souvent. Comme l’arrondissement « … n’a pas compétence en matière de transport collectif, il ne peut pas implanter une ligne d’autobus ou augmenter la fréquence des passages. Par contre, l’arrondissement peut, à travers son plan local de déplacements, soutenir la bonification de l’offre de transport collectif. »

Ce premier pas vers un plan local de déplacements arrive juste au moment où les travaux d’optimisation de l’autoroute 25 et le réaménagement de la station de métro Honoré-Beaugrand risquent de changer la configuration de la circulation dans le quartier. Le maire indique toutefois que plusieurs des impacts sont déjà connus et qu’ils en tiendront compte dans leur planification.

Pour en savoir plus

Consultez le site du projet, qui inclut le questionnaire.
Consultez notre dossier sur l’optimisation de l’autoroute 25.

Vos commentaires
loading...