Publicité

Réfection de la station de métro Honoré-Beaugrand : vers une plus grande accessibilité du réseau

Communiqués
À compter du 2 mai 2016, la station de métro Honoré-Beaugrand fera l’objet d’une réfection majeure qui comprendra l’ajout de trois ascenseurs pour une plus grande accessibilité universelle du réseau. (photo: STM)
À compter du 2 mai 2016, la station de métro Honoré-Beaugrand fera l’objet d’une réfection majeure qui comprendra l’ajout de trois ascenseurs pour une plus grande accessibilité universelle du réseau. (photo: STM)

À compter du 2 mai 2016, la station de métro Honoré-Beaugrand fera l’objet d’une réfection majeure qui comprendra l’ajout de trois ascenseurs pour une plus grande accessibilité universelle du réseau.

« Dans le cadre de notre virage stratégique vers l’amélioration de l’expérience client, nous avons identifié la réduction du déficit du maintien de nos actifs comme priorité pour sa concrétisation. Les travaux qui s’amorcent à Honoré-Beaugrand, une station inaugurée en 1976 qui accueille annuellement 5,3 millions d’entrants, s’inscrivent tout à fait dans ce virage, en plus d’offrir une nouvelle station accessible pour le plus grand bénéfice de la clientèle, particulièrement celle à mobilité réduite », a indiqué M. Philippe Schnobb, président du conseil d’administration de la STM.

« Nous devons constamment en faire plus afin d’offrir un service fiable et sécuritaire, ce qui est à la base d’une expérience de déplacement de qualité. De plus, nous poursuivons nos efforts pour rendre encore plus accessibles les installations du métro avec l’aménagement de trois ascenseurs. En ce sens, les travaux qui s’amorcent à la station Honoré-Beaugrand revêtent une grande importance », a ajouté M. Aref Salem, responsable des transports au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Ainsi, le conseil d’administration de la STM a octroyé un contrat de 19 298 298,83 M$ toutes taxes incluses au Groupe Décarel inc. qui sera chargé des travaux qui s’échelonneront jusqu’en décembre 2017.

Faits saillants des travaux

Le projet consiste principalement à :

  • aménager les infrastructures nécessaires à l’installation de trois ascenseurs à l’édicule Nord;
  • imperméabiliser la toiture souterraine de la station;
  • effectuer la réfection des boucles de bus et des abords de la station (pavage et éclairage);
  • remplacer des portes-papillon et de la fenestration;
  • installer des portes motorisées;
  • améliorer l’aménagement extérieur;
  • démolir et refaire des dalles et des structures d’escaliers;
  • remplacer et améliorer l’éclairage de la station;
  • mettre aux normes le drainage;
  • effectuer la réfection de dalles de plancher d’édicules et de quais.

Fermetures et entraves

Ces travaux entraîneront la fermeture des deux boucles de bus et la relocalisation des arrêts à diverses phases du projet. Les édicules Sherbrooke et Sud seront également fermés de façon non simultanée lors de certaines phases. Des entraves à la circulation sont également à prévoir avec la fermeture des rues en alternance de Sherbrooke Est et d’Honoré-Beaugrand. Pour en savoir davantage sur ce projet : stm.info/travaux

Financement

Les travaux sont rendus possibles grâce au financement du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports dans le cadre des programmes Réno-Infrastructures et Réno-Systèmes de la STM.

Stations accessibles

À la fin des travaux en 2017, la STM comptera 12 stations accessibles, soit Montmorency, de la Concorde, Cartier, Henri-Bourassa, Jean-Talon, Champ-de-Mars, Lionel-Groulx, Côte-Vertu, Snowdon (travaux en cours), Rosemont (travaux en cours), Place-d’Armes (travaux en cours) et Honoré-Beaugrand. De plus, des travaux d’ascenseurs seront en cours aux stations Viau et Vendôme, dont la mise en service est prévue en 2019.

Source: STM

Vos commentaires
loading...