Publicité

Aménagement de la cour de l’école Saint-Donat: avec la patience du jardinier

Éducation, Environnement
M. Jean-Jacques Lincourt, le parent qui a supervisé bénévolement toute l’opération de l'aménagement de la cour de l'école Saint-Donat, avec Maka Kotto, député de Bourget. (photo: Courtoisie)
M. Jean-Jacques Lincourt, le parent qui a supervisé bénévolement toute l’opération de l’aménagement de la cour de l’école Saint-Donat, avec Maka Kotto, député de Bourget. (photo: Courtoisie)

L’inauguration de l’aménagement de la cour de l’école Saint-Donat, le 21 juin, a été un moment de belles émotions pour celles et ceux qui, depuis cinq ans déjà, ont travaillé sans relâche à son aboutissement.

Au cœur de Mercier-Ouest, l’école Saint-Donat est ce lieu d’ancrage de plusieurs générations depuis son ouverture en 1957. Sa cour, devenue un îlot de chaleur, avait très mauvaise mine. Rien pour plaire aux 350 élèves qui la fréquentent, pour leurs parents, le personnel de l’école et toute la population du quartier.

Aussi, il y a quelques années, M. Jean-Jacques Lincourt, le porte-parole du comité pour l’aménagement de la cour de l’école, m’avait sensibilisé à l’importance du projet. Il souhaitait, avec tous les membres de son groupe, que cette cour devienne un espace convivial et sécuritaire, un lieu accueillant, plus proche du parc que de la cour d’école traditionnelle. Mission accomplie.

Parent et membre du conseil d’établissement de l’école, M. Jean-Jacques Lincourt a joué un rôle prépondérant dans ce projet, fort de la détermination du comité de parents, de l’appui de la commission scolaire, ainsi que de la direction de l’école, en la personne de l’ex-directeur, M. André Maisonneuve.

Avec la patience du jardinier, M. Lincourt a su convaincre et rassembler toute une communauté pour réaliser ce magnifique projet. Il en a été l’architecte et l’âme pendant toutes ces années, notamment pour la recherche du financement de ce projet évalué à plus de 75 000$. De ce montant, 25 000$ ont été versés en 2013 par le ministère de l’Éducation dans le cadre de son programme d’embellissement des cours d’école.

De gauche à droite: Christian Benoit, le président du conseil d’établissement de l’école, Émilie Auclair, commissaire scolaire, un parent, la directrice de l’école Sylvie Pinsonneault, Maka Kotto et l’ancien directeur de l’école, André Maisonneuve. (photo: Courtoisie)

De gauche à droite: Christian Benoit, le président du conseil d’établissement de l’école, Émilie Auclair, commissaire scolaire, un parent, la directrice de l’école Sylvie Pinsonneault, Maka Kotto et l’ancien directeur de l’école, André Maisonneuve. (photo: Courtoisie)

Aussi, lors de la cérémonie d’inauguration, j’ai été très heureux de lui décerner la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec pour sa contribution magistrale à un projet qui offre, en lieu et place d’une cour d’asphalte, des aires de jeux et de détente, dans un cadre de vie amélioré, pour les enfants comme pour l’ensemble de la population du quartier. Par son action, M. Lincourt incarne la noblesse de l’action communautaire; qu’il en soit félicité!

J’adresse également mes félicitations à tous les parents, au personnel de l’école Saint-Donat, notamment sa directrice, Mme Sylvie Pinsonneault, aux généreux donateurs et à celles et ceux qui ont rendu possible l’aménagement de la cour de l’école Saint-Donat.

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...