Publicité

En route vers le 375e anniversaire de Montréal : La Symphonie d’Hochelaga

Culture, Éducation, Vie de quartier
Le comité qui travaille autour du projet. (photo : Carl Néron)
Le comité qui travaille autour du projet. (photo : Carl Néron)

En vue du 375e anniversaire de Montréal, nous vous proposons une série de textes présentant les différents projets qui prendront vie dans Mercier-Est. Cette semaine, gros plan sur La Symphonie d’Hochelaga.

Le 28 mai prochain, les musiciens de l’Orchestre Métropolitain et les élèves des six écoles de l’arrondissement grimperont sur la scène du Centre Pierre-Charbonneau pour interpréter La symphonie d’Hochelaga, une œuvre composée spécialement pour souligner le 375e anniversaire de Montréal.

« Quatre compositeurs ont été sélectionnés pour créer de toutes pièces une symphonie en quatre mouvements qui sera jouée non seulement par les musiciens de l’Orchestre Métropolitain, mais aussi pas les élèves des écoles sélectionnées », indique Julie Beaudoin, coordonnatrice générale de L’école et les arts, organisme qui pilote le projet mené en collaboration avec la Commission scolaire de Montréal (CSDM) et l’Orchestre Métropolitain.

Ainsi, les quatre compositeurs montréalais ont rencontré les enseignants en musique des écoles participantes, soit Irénée-Lussier, Armand-Lavergne, Sainte-Claire, Saint-Clément et Louis-Riel pour comprendre comment intégrer la partition des élèves à celle des musiciens de l’orchestre. Ils sont responsables de créer une pièce qui conviendra tant aux enfants qu’aux virtuoses qu’ils accompagneront. « Tout dépendant du programme, ça pourrait être des chants en chorale, de la flûte à bec, du xylophone, des percussions, etc. », explique Julie Beaudoin. S’ajoutera un volet art visuel, qui sera développé avec l’école secondaire Chomedey-de-Maisonneuve.

Remonter le fil de l’histoire en quatre temps

Les quatre mouvements de La symphonie d’Hochelaga, qui tire son nom du village iroquoien autrefois érigé à Montréal, permettront de remonter le fil du temps et de raconter l’histoire de l’arrondissement.  Chacun s’inspirera donc d’une époque marquante, que ce soit les bourgades iroquoiennes, l’industrialisation de la métropole avec les usines de chaussures ou la période de l’après-guerre. « Le dernier mouvement sera consacré à l’époque qui se situe entre 1950 et aujourd’hui, avec la construction des infrastructures majeures, comme la construction du pont-tunnel Louis-H Lafontaine et la tenue des Jeux olympiques », ajoute la coordonnatrice. L’œuvre sera ponctuée de narrations historiques, en plus de comporter des éléments d’arts visuels, encore à déterminer.

Pendant l’année, les élèves des classes sélectionnées auront donc l’occasion non seulement de rencontrer le musicien chargé de composer la symphonie, mais aussi la chef d’orchestre Dina Gilbert, explique Julie Beaudoin. « De plus, nous aimerions que les élèves participants puissent se rendre dans les coulisses d’un spectacle de l’orchestre ou assister à une prestation pour qu’ils puissent voir ce que représentent 70 musiciens sur scène. »

Les élèves travailleront en classe, de janvier à mai, à partir du matériel préparé par les compositeurs, ajoute la coordonnatrice. « L’objectif, c’est aussi que ce projet s’intègre à la matière scolaire et permette d’enrichir l’enseignement. » Des outils pédagogiques, autant autour de la musique que de l’histoire de Montréal, viendront compléter le portrait et pourront même être utiles après 2017, indique-t-elle. « Il n’y a pas beaucoup de symphonies écrites à la fois pour des élèves et pour des orchestres symphoniques. Toutes les partitions seront donc enregistrées avec un numéro ISBN et disponibles partout à travers le monde. »

Rappelons que La symphonie d’Hochelaga fait partie des 102 initiatives qui animeront les quartiers montréalais en 2017 et qui sont appuyées par la Société du 375e anniversaire de Montréal. L’appel de projets était destiné à tous les organismes à but non lucratif (OBNL) de la ville. Dans chaque arrondissement, un comité de citoyen a analysé et sélectionné les activités et événements financés par l’organisation.

Le comité qui travaille autour du projet. (photo : Carl Néron)

Le comité qui travaille autour du projet. (photo: Carl Néron)

En bref

La symphonie d’Hochelaga
Le 28 mai 2017 au Centre-Pierre-Charbonneau
Spectacle de l’Orchestre Métropolitain
Mettant en vedette les élèves des écoles

  • Irénée-Lussier (Hochelaga-Maisonneuve et Mercier-Est)
  • Armand-Lavergne (Mercier-Est)
  • Sainte-Claire (Mercier-Est)
  • Saint-Clément (Hochelaga-Maisonneuve)
  • Louis-Riel (Mercier-Ouest)
  • Chomedey-de Maisonneuve (Hochelaga-Maisonneuve)

 

À lire la semaine prochaine: En route vers le 375e anniversaire de Montréal : Un chapiteau pour Station Vu

Vos commentaires
loading...