Publicité

Vague de chaleur pour les prochains jours

Environnement, Santé
Le soleil sera présent au courant des prochains jours, mais accompagné d'une vague de chaleur et d'humidité parfois extrême. (photo: pixabay.com)
Le soleil sera présent au courant des prochains jours, mais accompagné d’une vague de chaleur et d’humidité parfois extrême. (photo: pixabay.com)

Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur pour plusieurs régions du sud du Québec. Le mercure va atteindre des maximums dépassant 30 degrés Celsius.

Dès aujourd’hui, le thermomètre affichera un maximum de 30 degrés dans Mercier-Est, mais la température ressentie sera plutôt de 35 degrés. Demain, mercredi, la chaleur sera d’autant plus extrême atteignant les 33 degrés, mais la masse d’air chaud et humide de passage dans le sud du Québec nous donnera l’impression qu’il fera plutôt dans les 42 degrés Celsius. Des records de chaleurs pourraient même être battus dans certaines régions. Jeudi, la chaleur avoisinant les 40 degrés reste, mais près de 10 mm de pluie est prévu au tableau.

Environnement Canada publie un avertissement de chaleur lorsque la valeur de l’indice humidex atteint 40 °C ou plus ou lorsque la température prévue pourrait atteindre entre 29 °C à 40 °C ou plus en fonction de votre emplacement.

Ces conditions très chaudes et humides présentent un risque élevé de malaises liés à la chaleur, comme les coups de chaleur et l’épuisement dû à la chaleur. Même si nous sommes tous vulnérables à ces malaises, Environnement Canada rappelle que les risques sont plus grands pour certaines tranches de la population, notamment les personnes âgées, les nourrissons et les jeunes enfants, les personnes souffrant de maladies chroniques, comme des difficultés respiratoires, des maladies mentales et des troubles cardiaques, les personnes qui travaillent à la chaleur, les personnes qui s’entraînent à la chaleur, les personnes n’ayant pas accès à l’air conditionné et les sans-abri.

Dès aujourd’hui et au courant des prochains jours, il est important de boire d’eau, avant d’avoir soif, afin de diminuer le risque de déshydratation. La soif n’est pas un bon indicateur de déshydratation, souligne l’organe gouvernemental.

À lire également: Spécial estival : top 9 des endroits où se rafraîchir

Vos commentaires
loading...