Publicité

Le maire Réal Ménard s’est fait usurper sa page Facebook

Élus, Insolite
La fausse page Facebook de Réal Ménard.
La fausse page Facebook de Réal Ménard.

Ce matin (5 août), le maire de l’Arrondissement de Mercier—Hochelaga-Maisonneuve s’est fait usurper sa page Facebook.

Les réactions ne se sont pas fait attendre sur la véritable page Facebook du maire. Certaines sont franchement rigolotes.

L’auteur de ces lignes s’est fait prendre à la fausse demande d’amitié du maire. Un échange surréaliste s’en est suivi. En fait, au bout de cinq minutes, j’avais appris que M. le Maire avait été impliqué dans un braquage à Abidjan, en Côte-d’Ivoire, lors d’une mission diplomatique (M. Ménard a déjà participé à des missions à l’étranger, du temps qu’il était député du Bloc Québécois aux Communes).

Le ton utilisé et les nombreuses fautes d’orthographes ont immédiatement démontré que M. Ménard n’était pas l’interlocuteur des messages échangés par le service Messenger de Facebook. Dès ma dernière réponse publiée («Votre diplomatie se démarque des autres!»), le faux maire a cessé tout échange.

Plusieurs brouteurs basés dans des cafés Internet de l’Afrique de l’ouest piratent régulièrement les comptes Facebook de Québécois dans le but de s’attirer les faveurs (et l’argent) de leurs amis ou leurs proches. Ils flambent ensuite les sommes récoltées par virement international dans les boîtes de nuit.

Vers 11h ce matin, M. Ménard a posté un message sur sa véritable page Facebook, avertissant de la supercherie et incitant les usagers à la signaler à Facebook.

Plusieurs personnes avaient d’ailleurs posté des avertissements sur la page Facebook de l’usurpateur. Vers midi, ces avertissements avaient été enlevés de cette page, qui comptait déjà 117 amis, dont plusieurs personnalités politiques et médiatiques. La véritable page Facebook de M. Ménard compte 3071 amis.

Vos commentaires
loading...