Publicité

Vente des lots no. 399 et 400 de la Longue-Pointe à Pierre Tétreault

Histoire
La maison des Archambault, rue Bellerive angle Mousseau. Cette maison n’existe plus depuis les années 1980. (Coll : Louise Paquette.)
La maison des Archambault, rue Bellerive angle Mousseau. Cette maison n’existe plus depuis les années 1980. (Coll : Louise Paquette.)

Le 6 mai 1896, Olivier et Louise Archambault vendent les lots 399 et 400 de la Longue-Pointe à M. Pierre Tétreault pour la somme de 26 000 $ avec bâtisses érigées dessus.

Ces terres, qui appartenaient aux Archambault depuis 1760, ont été héritées de génération en génération, jusqu’à leur vente au fondateur de Tétreaultville.

À remarquer que Olivier et Louise Archambault, frère et sœur, sont tous deux sourds et muets, mais savent lire et écrire. En fait, plusieurs personnes de la famille Archambault et Mayer de la Longue-Pointe étaient sourdes et muettes, mais savaient lire et écrire. La raison est que dès 1850, les Religieuses de la Providence du couvent St-Isidore à la Longue-Pointe enseignaient aux sourds et muets.

Aussi, à distraire de cette vente, un petit lopin de terre avec bâtisses, données par Jacques Archambault à Jean-Baptiste Damase Archambault, son fils. Également un autre terrain de 1 arpent de large par 46 arpents de longueur soit le lot 400 de la Longue-Pointe du fleuve St-Laurent jusqu’à la limite du lot 420 de St Léonard (voir plan). Ce lot 400 coté nord-est est borné par les terres de Pierre Bernard.

Capture d’écran 2016-08-21 à 18.52.10

Et voici les actes notariés (cliquez sur l’image pour l’agrandir):

Antoine Archambault, qui demeurait dans l’État de New-York, est décédé sans laisser de testament. Donation de Jacques Archambault.

Capture d’écran 2016-08-21 à 20.08.57

Quittance par Philomène et Delphine Archambault à Louis Archambeault.

Capture d’écran 2016-08-21 à 20.09.12

Capture d’écran 2016-08-21 à 20.09.26

 

(Source des images: BaNQ – Collection Robert Carrière)

Vos commentaires
loading...