Publicité

Imaginer le pôle culturel de Mercier-Est dans le cadre du Park(ing) Day

Culture, Vie de quartier
Geneviève Dufresne (à gauche) et Jessie Pelchat (à droite), toutes deux agentes de développement du territoire chez Solidarité Mercier-Est, lors de la journée Park(ing) Day du 16 septembre. (photo : Anne-Marie Tremblay)
Geneviève Dufresne (à gauche) et Jessie Pelchat (à droite), toutes deux agentes de développement du territoire chez Solidarité Mercier-Est, lors de la journée Park(ing) Day du 16 septembre. (photo : Anne-Marie Tremblay)

Solidarité Mercier-Est a invité les citoyens du quartier à imaginer la deuxième place publique qui sera réalisée dans le cadre du projet de pôle culturel lors de la journée Park(ing) Day, vendredi dernier.

L’objectif de cette journée était de récolter l’opinion des gens au sujet de la placette publique, qui sera aménagée en face du Chez-Nous de Mercier-Est et du PITREM. L’espace à occuper, d’environ 1000 pieds carrés, longera la forme du bâtiment du côté de la rue Hochelaga et de la rue A.A. Desroches, jusqu’à la limite du stationnement, situé derrière.

Rappelons qu’une première consultation avait eu lieu l’automne dernier lors de la Journée cirque, alors organisée dans le cadre des Journées de la culture. Cet évènement unique avait pour but de consulter la population au sujet de la première place publique. D’une superficie de 5000 pieds carrés, elle sera aménagée entre la Maison de la culture et l’édifice où logent Station Vu et Production Jeun’Est, situé à deux pas du Chez-Nous et du PITREM.

Le pôle culturel s’inscrit dans le plan stratégique de la démarche de revitalisation urbaine intégrée (RUI) de Mercier-Est. Sa réalisation est assurée grâce à l’enveloppe spéciale de 416 000 $ provenant de l’Entente Montréal 2025, administrée par le Secrétariat à la région métropolitaine.

Trouver la fonction

Le sondage a été distribué aux citoyens lors de la journée Park(ing) Day en plus d’être disponible en ligne. (photo : Anne-Marie Tremblay)

Le sondage a été distribué aux citoyens lors de la journée Park(ing) Day en plus d’être disponible en ligne. (photo : Anne-Marie Tremblay)

«On espère surtout dégager la fonction du lieu d’après les réponses que nous obtiendrons de la part des citoyens», explique Geneviève Dufresne, agente de développement du territoire chez Solidarité Mercier-Est (SME). Pour y arriver, des questionnaires ont été distribués lors de la journée Park(ing) Day par des employés de SME dans le lieu où sera située la deuxième place publique, ainsi qu’au marché d’alimentation IGA, de l’autre côté de la rue.

Des formulaires ont aussi été laissés au Chez-Nous de Mercier-Est, un centre communautaire pour les 55 ans et plus, et au PITREM, organisme favorisant l’employabilité des Montréalaises et Montréalais âgés de 16 à 35 ans. «Les réponses de ces deux groupes sont importantes pour nous, car leur proximité avec le lieu risque de faire de cette clientèle les principaux usagers de la place publique», souligne Geneviève Dufresne.

L’opinion du reste du public n’est pas mise de côté pour autant : une version du sondage est aussi disponible en ligne, jusqu’à demain. «Nous sommes très contents et agréablement surpris du taux de réponse obtenu jusqu’à maintenant, car près de 450 formulaires nous ont été retournés», ajoute Mme Dufresne.

L’équipe de SME souhaite récolter le plus d’idées possible en plus d’assurer un fil conducteur, une sorte de lien visuel, entre la première et la deuxième place publique. À la fermeture du sondage demain, les résultats seront compilés à temps pour les présenter lors de la réunion du Comité de développement socio-urbain CDSU (feu CLR-CCEU) le 22 septembre à 18 h, au Chez-Nous de Mercier-Est (7958, rue Hochelaga).

Selon l’échéancier visé, l’aménagement du pôle culturel de Mercier-Est devrait commencer l’été prochain jusqu’à l’automne 2017.

Vos commentaires
loading...