Publicité

Les trois maisons les moins chères de Mercier-Est

Immobilier
Le prix de vente de la maison la moins chère de Mercier-Est: 159 900$ (Photo: Re/Max)
Le prix de vente de la maison la moins chère de Mercier-Est: 159 900$ (Photo: Re/Max)

Une petite recherche sur le site MLS des courtiers en immeuble, menée lundi (26 septembre), a permis à Pamplemousse.ca d’établir la liste des propriétés les moins chères offertes sur le marché, dans Mercier-Est.

1- 8616, de Grosbois – 159 900 $

Cette mignonne petite maison de 861 pieds carrés, au paysagement manifestement bichonné, est la moins chère du quartier. Elle est située au nord de la rue Sherbrooke. Érigée sur un terrain de 2340 pieds carrés, elle fut construite en 1952.

Elle ne comporte aucun sous-sol et ne compte qu’une seule chambre, une cuisine, un salon, une salle à manger et une salle de bains. L’acheteur héritera du lave-vaisselle et des rideaux!

L’évaluation municipale est fixée à 185 400 $ et les taxes s’élèvent à 1947 $.

Pour le même budget, le magazine Auto Hebdo signale qu’on peut se procurer, au choix, une Lamborgini Gallardo Spyder 2008, une Aston Martin DBS 2010, une Ferrari California 2010 avec seulement 10 399 km au compteur, une Rolls Royce Phantom 22 005 ou une Ferrari 612 Scaglietti 2006. Évidemment, ce sont des modèles usagés… avant taxes et immatriculation.

2- 3050, Pierre-Tétreault – 219 900 $

3050, Pierre-TétreaultBungalow typique de Tétreaultville, cette maison en bon état compte deux chambres, une salle de bain (rénovée) et fut érigée en 1923. Cette maison de 1000 pieds carrés, sans sous-sol (il y a un vide sanitaire), trône sur un terrain de 2170 pieds carrés. Les planchers sont en bois.

L’évaluation municipale est fixée à 197 000 $ et les taxes se montent à 2059 $. Fait à noter, l’acheteur héritera d’un cabanon et de trois ventilateurs, dont un est défectueux!

 

 

3- 2870, Mousseau – 249 000 $

2870, MousseauUne autre maison typique de Tétreaultville. Cette habitation de six pièces, dont trois chambres, aurait été rénovée « au goût du jour ». On vante ses planchers de bois, sa grande cour ensoleillée et le stationnement facile sans vignette (il n’y a aucune place de stationnement privée).

Par contre, le vendeur repart avec son lave-vaisselle et… les armoires de salle de bain.

L’évaluation municipale n’est pas indiquée sur la fiche du vendeur, mais les taxes s’élèvent à 1757 $.

La semaine prochaine, nous examinons l’offre des condos et des plex.

À lire également : les trois maisons les plus chères de Mercier-Est.

Recherche : Lucie Hortie.

Vos commentaires
loading...