Publicité

Le développement industriel le long de la voie des tramways

Histoire
L'hôtel bureau du Bout-de-l'Île à Pointe-aux-Trembles. (photo : BAnQ - Collection Robert Carrière)
L’hôtel bureau du Bout-de-l’Île à Pointe-aux-Trembles. (photo : BAnQ – Collection Robert Carrière)

De Maisonneuve en passant par la Longue-Pointe et jusqu’à Pointe-aux-Trembles, le développement industriel bat son plein au tournant du 20e siècle, le long de la voie des tramways.

Voici un article que j’ai déniché dans le journal La Patrie qui témoigne de l’avancement des travaux alors en cours :

Le développement industriel se poursuit activement tout le long de la ligne du tramway électrique allant vers le Bout de l’Isle. MM. Daniel et Cie, fabricant de chaussures de la rue Craig, sont en train d’ériger une manufacture considérable dans la municipalité de Maisonneuve, qui lorsqu’elle aura été complétée le mois prochain, donnera de l’emploi à environ cent personnes.

La bâtisse qui est construite en brique et haute de trois étages a 150 pieds de long par 60 pieds de profondeur et est érigée le long du chemin de fer en question.

La ligne du chemin de ceinture a aussi fait beaucoup d’améliorations de son côté et se prépare à faire face à la grande augmentation du trafic que l’on prévoit pour la saison prochaine. À la Pointe-aux-Trembles où le pouvoir de la compagnie Châteauguay et du Nord a été établi, l’on constate aussi de grandes améliorations dans l’outillage. On est actuellement à installer un dynamo Kilowatt de la force de 325 chevaux, ainsi qu’un engin Wheelock « Cross Compound » de la puissance de 400 chevaux. Ceci est en outre des machines dont il se sert à l’heure qu’il est. Cette nouvelle installation aura une force motrice de 800 chevaux et pourra fournir à tous les besoins de la compagnie pendant des années à venir.

Le nivellement qui avait été commencé l’automne dernier a aussi été continué et le gérant s’attend que l’ouvrage soit complètement finit le 24 mai, jour de la fête de la Reine. Quoiqu’il y ait déjà huit voies d’évitement entre Maisonneuve et le Bout de l’Isle, on en a augmenté le nombre considérablement afin d’avoir un service plus rapide, et lorsque l’ouvrage sera complété le chemin équivaudra presque à une voie double d’un bout à l’autre. Il faut ajouter à cela des bureaux de téléphone à chacune des voies d’évitement le long de la ligne.

Le roulant se trouve aussi augmenté et amélioré. Les cinq chars à traîneaux simples ont été convertis en traîneaux doubles pendant que quatre nouveaux chars ouverts de 45 pieds de long seront placés sur la ligne pendant l’été. Chacun de ces chars ouverts traînera un char-annexe et à eux deux pourront transporter 250 passagers. On a aussi fait des améliorations au service du bateau passeur entre le Bout de l’Isle et Charlemagne. La traversée dorénavant se fera en moins de quinze minutes. L’agrandissement de l’hôtel au Bout de l’Isle sera terminé le 20 mai. La nouvelle aille qui sera en brique a 75 pieds de long et 25 pieds de profondeur. Chacun des départements possédera la lumière électrique, glacières, et tout ce que l’on désire dans un établissement de première classe.

Vos commentaires
loading...