Publicité

Navette fluviale plus fréquente réclamée à la Promenade Bellerive

Environnement, Transport, Vie de quartier
La Société d'animation de la Promenade Bellerive réclame une navette quotidienne vers les Îles de Boucherville, pour l'été prochain. (Photo: Société d'animation de la Promenade Bellerive)
La Société d’animation de la Promenade Bellerive réclame une navette plus fréquente vers les Îles de Boucherville, pour l’été prochain. (Photo: Société d’animation de la Promenade Bellerive)

S’il n’en tenait qu’à la Société d’animation de la Promenade Bellerive et à sa directrice, Carole Castonguay, le parc de la Promenade Bellerive serait desservi par une navette fluviale beaucoup plus fréquente l’été prochain.

Mme Castonguay en a fait la demande formelle au conseil d’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, avant-hier (6 décembre).

« De 1995 à 2003, nous avions une navette fluviale vers le Parc national des Îles de Boucherville du mercredi au dimanche pour une bonne partie de l’été.  Ce service a été ramené seulement la fin de semaine avec les années. Or, Longueuil et Boucherville ont une navette fluviale quotidienne vers le Vieux-Port de Montréal et les îles de Boucherville… »

Mme Castonguay insiste pour que les autorités planchent immédiatement sur ce projet. La Société d’animation doit préparer sous peu la campagne de promotion pour l’été prochain. D’autant plus que l’appel d’offres de la navette fluviale doit être renouvelé bientôt, selon elle.

La directrice aimerait qu’un fournisseur unique desserve les îles, la Rive-Sud, la Promenade Bellerive et le Vieux-Port, ce qui entraînerait des économies pour toutes les autorités concernées. Et elle réclame une participation financière de la SÉPAQ, la société d’État québécoise qui gère le parc national.

« Je suis certain qu’il sera impossible de convaincre la SÉPAQ de participer au financement du service de navette, mais je crois que nous pourrions pousser pour que le service soit quotidien au cœur de l’été, a répondu le maire Réal Ménard. Nous allons certainement travailler ensemble pour y parvenir. »

Vos commentaires
loading...