Publicité

Cité de la logistique: La date limite pour le dépôt de mémoire prolongée

Communiqués
Le maire de l'arrondissement, Réal Ménard. (photo : Mélanie Dusseault, courtoisie arrondissement MHM)
Le maire de l’arrondissement, Réal Ménard. (photo : Mélanie Dusseault, courtoisie arrondissement MHM)

M. Réal Ménard, maire de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal a annoncé que la date limite pour le dépôt de mémoire à la suite de la consultation publique sur la future Cité de la logistique est prolongée jusqu’au 13 février 2017.

Cette démarche de consultation citoyenne, dont le premier jalon a été posé le 28 janvier dernier, visait à informer la population sur les enjeux liés au redéveloppement du secteur, à recueillir l’opinion et les propositions des citoyens, et à dégager des éléments de vision qui permettront à l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et à la Ville de Montréal de planifier la future Cité de la logistique, située dans le secteur L’Assomption Sud, entre l’avenue Souligny au nord et le Port de Montréal au sud; l’autoroute 25 à l’est et la gare de triage du Canadien National (CN) à l’ouest.

« Nous sommes ici dans une démarche ouverte, transparente et en continu. Plusieurs acteurs, tant citoyens qu’institutionnels, nous ont demandé plus de temps pour réfléchir et écrire leur mémoire. Cette demande est très raisonnable et nous souhaitions y donner suite », à mentionner le maire de l’arrondissement, M. Réal Ménard, tout en précisant que le délai octroyé à l’INM pour la transmission de leur rapport sera lui aussi décalé de deux semaines, soit dans la première semaine du mois de mars.

« Nous sommes, comme arrondissement, dans l’urgence d’agir pour déposer le plus rapidement possible, soit au prochain conseil d’arrondissement qui aura lieu le 7 février prochain, un avis de motion menant à un Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) qui je l’espère sera adopté à l’unanimité par les élu-es de l’arrondissement. Cet avis de motion nous permettra de mettre en place le cadre réglementaire d’un PIIA pour établir les règles du jeu des projets de développements à venir dans le secteur de la future Cité de la logistique, incluant notamment des mesures de mitigation et de verdissement rigoureuses et des normes pour l’implantation et l’architecture des bâtiments ou pour l’aménagement des terrains. Le texte du PIIA, dont le contenu est bonifié par la démarche de consultation publique en cours, sera déposé quant à lui au conseil d’arrondissement du lundi 13 mars en vue d’une adoption, après une nouvelle consultation publique portant spécifiquement sur cette nouvelle réglementation, au conseil d’arrondissement du mardi 4 avril », a ajouté le maire Réal Ménard.

« Évidemment, l’enjeu de la future Cité de la logistique sera d’actualité au minimum pour les 15 prochaines années et nous veillerons à inscrire des mécanismes d’échanges et de consultations en continu si les gens veulent partager leurs réflexions, leurs préoccupations, leurs visions et leurs projets. Ils sont aussi bienvenus de m’écrire en tout temps par courriel à l’adresse [email protected] et je veillerai à communiquer avec eux dans les plus brefs délais », a conclu le maire Réal Ménard.

Vos commentaires
loading...