Publicité

Basha : un nouveau resto rue Hochelaga

Économie
Le restaurant Basha vient tout juste d'ouvrir ses portes, rue Hochelaga. (photo : Stéphane Desjardins)
Le restaurant Basha vient tout juste d’ouvrir ses portes, rue Hochelaga. (photo : Stéphane Desjardins)

Le 25 janvier a marqué l’ouverture officielle du restaurant Basha qui s’est installé au 8645 rue Hochelaga.

Avec cette nouvelle adresse, il sera donc possible de déguster les spécialités libanaises qui composent le menu de Basha, comme les falafels, ces boulettes épicées aux pois chiches, le baba ghanouj, cette purée d’aubergine au beurre de sésame, ou encore le shish-taouk, ce poulet mariné et cuit sur la broche. Des recettes importées par Fadl Issa, Libanais d’origine qui a étudié à l’école hôtelière de Beyrouth et de Londres. Encore PDG de l’entreprise à 67 ans, c’est en 1977 qu’il a  ouvert le premier Basha, à Montréal.

Depuis, la chaîne a fait des petits et l’essentiel des franchisés se concentre à Montréal, mais aussi dans la région d’Ottawa, sur la Rive-Sud et même en Nouvelle-Écosse. Toutefois, l’ouverture d’une succursale au 8645, rue Hochelaga, constitue une première à l’est de l’autoroute 25, selon les données disponibles sur le site de l’entreprise.

On y apprend aussi que Basha (prononcez Pasha) est un mot d’origine persane qui signifie roi. Une dénomination choisie par le fondateur, pour y souligner que le client de son restaurant y serait roi.

Ouvert tous les jours de 11h à 23h, le restaurant offre aussi un service de livraison. Basha s’installe ainsi tout à côté du restaurant Subway et vient compléter l’offre de spécialités exotiques, de plus en plus importante dans Mercier-Est, alors que la rue Hochelaga compte notamment un restaurant indien, un mexicain, un créole et plusieurs asiatiques. Cela permet également de redonner vie à un local commercial laissé vacant depuis plusieurs longtemps.

Vos commentaires
loading...