Publicité

L’entrée de quartier sous l’œil des citoyens

Culture
Le projet d'entrée de quartier se déroulera à l'ombre de la murale qui prend vie dans le stationnement de la Maison de la culture Mercier. Une deuxième place publique sera instaurée devant le PITREM et le Chez-Nous de Mercier-Est. (photo : archives Pamplemousse.ca)
Le projet d’entrée de quartier se déroulera à l’ombre de la murale qui prend vie dans le stationnement de la Maison de la culture Mercier. Plus modeste, une deuxième place publique sera instaurée devant le PITREM et le Chez-Nous de Mercier-Est. (photo : archives Pamplemousse.ca)

Le 8 février prochain, les citoyens sont invités à une consultation publique concernant le projet d’entrée de quartier mené par Solidarité Mercier-Est (SME). Une dernière étape avant sa concrétisation, prévue fin 2017.

« On a vraiment très hâte, puisque c’est un moment que nous attendions depuis près de deux ans », lance avec enthousiasme Geneviève Dufresne, agente de développement du territoire chez SME. En effet, ayant poussé l’exercice d’urbanisme participatif jusqu’au bout, l’équipe a déjà sondé la population deux fois sur cet important projet, qui vise la transformation du stationnement de la Maison de la culture Mercier et le réaménagement de la devanture du Chez-Nous de Mercier-Est et du PITREM en pôle culturel.

Des informations qui ont jeté les bases pour les propositions élaborées par Turquoise Design, la firme mandatée en décembre pour la conception de ces deux nouveaux espaces publics. C’est le fruit de ce travail qui sera présenté au studio B de la Maison de la culture. « L’architecte-paysagiste présentera trois options pour le stationnement de la Maison de la culture et deux pour la devanture du Chez-Nous de Mercier-Est et du PITREM, explique Geneviève Dufresne. Pour chacun des concepts, il pourra nous montrer des images, il partagera sa vision derrière ses choix, etc. ».

Une consultation cruciale, qui permettra de déterminer, pour chaque proposition, ce qui plaît ou non. « L’objectif n’est donc pas de choisir un projet, mais plutôt de discuter de ce qu’ils aiment ou non parmi ces différentes esquisses, ajoute-t-elle. L’architecte-paysagiste tentera ensuite d’intégrer les différents commentaires dans le projet, en tenant compte des contraintes auxquelles nous faisons face. C’est à partir de ces éléments qu’une proposition finale sera élaborée. »

Large consultation

« On espère une forte participation, d’autant plus que les gens vont pouvoir se prononcer sur des éléments très concrets. Et c’est souvent plus facile dans ce temps-là d’identifier ce qu’on aime ou non. » L’agente de développement du territoire espère donc que les citoyens répondront nombreux à l’invitation, pour qu’ils puissent s’approprier ce projet.

« On veut vraiment faire de l’entrée de quartier un lieu convivial et dynamique. L’idée, c’est de créer un lieu de rencontre, de diffusion culturelle, de rassemblement, de détente et d’événements festifs pour les citoyens et les organismes du quartier », explique Geneviève Dufresne. Une façon de créer une synergie entre les différents organismes qui s’y trouvent concentrés, que ce soit la Maison de la culture, la bibliothèque, Station Vu, Production Jeun’Est, le Chez-Nous de Mercier-Est ou le PITREM. La devanture de ces deux organismes conservera plutôt un aspect paisible, répondant à la demande des citoyens lors du sondage mené à ce sujet.

Fêtes de quartier, projections de films, petits concerts, lectures de contes en plein air : les possibilités sont multiples. D’où l’importance d’offrir un aménagement de qualité, mais modulable selon les besoins de chacun. « C’est sûr que les plans ne sont pas encore sur la table, mais on avait pensé par exemple à inclure un cabanon pour y entreposer du matériel comme des chaises ou des parasols disponibles pour les organismes communautaires, explique-t-elle. On veut que ce soit facile de s’approprier l’endroit. » C’est ce genre d’éléments qui sera proposé lors de la consultation publique.

Rappelons que le projet d’entrée de quartier tire la majorité de son financement du programme « Imaginer — réaliser — Montréal 2025 ». Dans ce cadre, 5 M$ ont été distribués entre les 12 zones de revitalisation urbaine intégrée (RUI). Au total, ce seront près de 600 000 $ qui y seront injectés. Si tout se déroule comme prévu, les citoyens pourront profiter de ces installations dès la belle saison 2018.

En bref
Consultation publique sur le projet d’entrée de quartier
Le 8 février à 18 h
Au studio B de la Maison de la culture Mercier
Réservation d’ici le 2 février (bouchées servies et halte-garderie sur demande)
Information et réservation

Vos commentaires
loading...