Publicité

Les premières ventes de terrains de Pierre Tétreault

Histoire
Maison du premier maire du village de Tétreaultville. Construit sur les lots 399-1109 et 1110. En 1910 la rue DesOrmeaux s'appelait Boul. St-Antoine. M. Willems, maire de Tétreaultville, était inscrit à l'adresse 1300, Boul. St-Antoine. En 1905 le terminus du tramway était situé en face de cette propriété dans le parc Grove (Thomas Chapais). Photo prise en 2008. (Photo : Coll. Robert Carrière)
Maison du premier maire du village de Tétreaultville. Construit sur les lots 399-1109 et 1110. En 1910 la rue DesOrmeaux s’appelait Boul. St-Antoine. M. Willems, maire de Tétreaultville, était inscrit à l’adresse 1300, Boul. St-Antoine. En 1905 le terminus du tramway était situé en face de cette propriété dans le parc Grove (Thomas Chapais). Photo prise en 2008. (Photo : Coll. Robert Carrière)

Les premières ventes de terrain de Pierre Tétreault ont eu lieu trois ans avant la fondation du village de Tétreaultville.

Le premier lot était situé au nord du futur village de Tétreaultville, aux limites de St-Léonard de Port-Maurice. Le suivant était situé près de la rue Notre-Dame et les deux derniers lots du 30 juin 1904 furent vendus au propriétaire des terrains du lot 398 (acheté en 1906) et qui deviendra par la suite le boulevard Laurier (aujourd’hui rue Baldwin). M. Williams (Willems) fut le premier maire du village de Tétreaultville en 1907.

(photo : Coll. Robert Carrière)

(photo : Coll. Robert Carrière)

Paroisse de la Longue-Pointe le 30 juin 1904.
Lot No : 399-1102. Vente par Pierre Tétreault à Wilfrid Arthur Auguenin, 180,00 $
Lot No: 399-76. Vente par Pierre Tétreault à Dervini Beauregard, 200,00 $
X-Lot No : 399-1109-1110. Vente par Pierre Tétreault à Guillaume Williams, 260,00 $ au nord de la rue Tiffin.

Capture d’écran 2017-04-17 à 18.43.30

(photo : Coll. Robert Carrière)

En 1906. M. G. Willems était agent de la Montreal Home Investment qui possédait tous les terrains du lot 398. Le Lot 398 s’appelait en ce temps le boulevard Laurier (rue Baldwin). En 1914, au mois de mars, M. Wilhems acheta ce qui restait des terrains non vendus (474) pour la somme de 40 000,00 $ voir contrat) du fleuve St-Laurent jusqu’à la limite de la ville (nord de la rue Tiffin). Les terrains en face du lot 1109 et 1110 deviendront par la suite le parc Thomas Chapais (parc Grove ouvert en 1905) et donnés à la ville de Montréal à la condition que ce parc reste à l’état sauvage.

Capture d’écran 2017-04-17 à 18.48.59

Date de la subdivision des lots 398, 4 juillet 1906. Vente à M. Willems de tous les lots du cadastre 398 du Longue-Pointe non vendus (474 terrains) pour 40 000,00 $ comptant, enregistré le 13 mars 1914. (photo : Coll. Robert Carrière)

 

Vos commentaires
loading...