Publicité

Promouvoir la pratique du français en entreprise

Économie
(photo : Marc Mueller)
(photo : Marc Mueller)

Près de 65% des entreprises de l’Est de Montréal sont d’avis qu’il est indispensable de parler français pour bien s’intégrer dans la métropole.

Il s’agit là de données récoltées par la Chambre de commerce de l’Est de Montréal dans le cadre de rencontres organisées par l’équipe de francisation de la CCEM de janvier à mars 2017.

Sur les 207 travailleurs rencontrés dans les 124 entreprises, 82% des répondant juge que la pratique du français est tout de même stable dans l’Est de la ville. Et si 71% d’entre eux estiment qu’il est important de parler en français dans son environnement de travail, 20% des personnes consultées sont aussi d’avis qu’un ou plusieurs membres de leur personnel auraient besoin de cours de français pour s’améliorer.

Afin de bonifier sa campagne L’Est en français, ça rapporte!, la CCEM invite les entreprises à compléter un sondage en ligne sur la situation linguistique en milieu de travail sur le territoire de l’est de Montréal.

Vos commentaires
loading...