Publicité

Histoire de l’église anglicane, rue Langemarck

Histoire
(photo : Coll. Robert Carrière)
(photo : Coll. Robert Carrière)

En faisant mes recherches, je me demandais pourquoi plusieurs familles de langue anglaise s’étaient établies à Tétreaultville au début de sa fondation.

Voici donc un aperçu de l’histoire de l’Église anglicane St Margaret of Scotland à Tétreaultville, rue Langemark (Sainte-Claire), angle Des Ormeaux.

1905

Plusieurs travailleurs de la « Shop Angus » (manufacture de locomotive, rue Rachel, dans le quartier Rosemont) étaient venus s’installer sur les terrains de M. Pierre Tétreault suite à la venue du tramway rue Des Ormeaux en 1905. Un certain nombre d’entre eux étaient de langue anglaise et de confession anglicane.

1906

Madame Norris, belle mère du révérend Dr Elson Irwin Rexford, principal du Montreal Diocesan Theological College, donna au diocèse 3000 $ pour la construction d’une église anglicane à Tétreaultville. Cette église portera le nom de St Margaret of Scotland.

1906

Ces travailleurs délibérèrent pour trouver un endroit à Tétreaultville pour la construction de leur église.

1907

Pierre Tétreault donna à cette fin au diocèse de Montréal de l’Église Anglicane du Canada les terrains à l’angle des rues Des Ormeaux et Sainte-Claire. Les offices religieux se faisaient jusqu’en 1908 dans une maison privée.

1908

L’ouverture de l’église St Margaret of Scotland eut lieu en 1908. Le premier titulaire fut le révérend John James Willis.

1951

Le feu détruira l’entrée de l’église en 1951. En 1952 on construisit une nouvelle église au 8505, rue de Tech, près de la rue Lebrun.

(photo : Archives de l'église anglicane)

(photo : Archives de l’église anglicane)

(Renseignements tirés des archives du Diocèse de Montréal, Église anglicane du Canada, le 28 avril 2006.)

Vos commentaires
loading...