Publicité

Le Garage des jeunes en quête de locaux

Immobilier, Vie de quartier
Le Garage des jeunes est situé dans au sous-sol du HLM Thomais-Chapais, dans un ancien garage. (photo: Marie-Ève Cloutier, archives Pamplemousse.ca)
Le Garage des jeunes est situé dans au sous-sol du HLM Thomais-Chapais, dans un ancien garage. (photo: Marie-Ève Cloutier, archives Pamplemousse.ca)

Alors que le Garage des jeunes doit être rénové pour cause de moisissures, l’équipe est à la recherche de locaux temporaires le temps des travaux qui s’échelonneront jusqu’en avril… 2019.

« Nous avions déjà constaté qu’il y avait eu des dégâts d’eau et l’Office municipal d’Habitation de Montréal (OMHM), propriétaire des lieux, devait faire des travaux. Mais nous avons été très surpris quand nous avons su combien de temps cela prendrait », explique Franz Gauthier, directeur général de l’Antre-Jeunes de Mercier-Est. Mais, plusieurs étapes devront être franchies avant même le premier coup de marteaux dans les locaux de ce point de service de la maison des jeunes, situé au sous-sol du HLM Thomas-Chapais.

En effet, l’OMHM devra demander un permis d’occupation à la Ville de Montréal pour le 8635, rue Forbin-Janson, ce qui n’avait pas été fait à l’époque de l’implantation du Garage des jeunes, explique le directeur général. Des démarches qui peuvent prendre jusqu’à un an, précise-t-il. « Il faudra aussi évaluer les besoins, vérifier quels seront les travaux à faire pour s’assurer que les lieux seront sains pour tous », poursuit-t-il. Lorsque les plans seront fins prêts, il faudra procéder à un appel d’offres puis, ensuite, mener les travaux. Ainsi, si tout se déroule comme prévu, l’organisme pourra retrouver son ancien garage converti en avril 2019.

Un point d’ancrage

En attendant, le point de services a déménagé dans un petit 4 1/2, juste en face de son ancienne adresse. « En plus d’une mini-cuisine, nous avons un salon, un bureau et une pièce qui sert de débarras. L’été, ça se passe bien parce qu’on peut sortir. Mais quand ce sera l’hiver, que fera-t-on dans un espace aussi restreint? Il faut trouver une solution pour offrir aux jeunes des activités qui combleront leurs attentes et qui correspondent aux objectifs de notre organisme, par exemple aider les participants à développer leur plein potentiel », plaide Franz Gauthier.

L’équipe lance donc un appel à tous pour trouver des solutions. S’ils se montrent ouverts à toutes les propositions pour offrir des activités en-dehors de leurs locaux pour un soir par semaine ou plus, la localisation est toutefois primordiale dans ce dossier. « Pour les jeunes, le Garage est situé directement dans leur milieu HLM. Ça rend le tout plus facile et ça stimule leur sentiment d’appartenance. » Il peut donc s’avérer difficile de tout transféré à l’autre bout du quartier.

Le directeur général aimerait donc que le logement qu’il occupe actuellement devienne un point d’ancrage et que les sorties puissent se multiplier en-dehors de ces murs. Idéalement, dans un bâtiment à distance de marche. Sinon, il faudrait trouver du transport pour ces jeunes, ajoute-t-il. « On regarde aussi toutes sortes d’options, comme aller à la Maison de la culture, à la bibliothèque ou à la piscine. Ce qui pourrait aussi permettre aux jeunes de faire des découvertes, d’ouvrir leurs horizons. »

Ce n’est pas la première fois que l’Antre-Jeunes de Mercier-Est doit composer avec des moisissures. L’an dernier, c’est le bâtiment qu’ils occupaient, rue Hochelaga, qui montrait ce type de problèmes. Après de mois de recherche intensive, la maison de jeunes a élu domicile au-dessus du Jean Coutu, tout près de ses anciens locaux. « C’est sûr que c’est toute une tuile que cela se reproduise encore. Mais nous allons essayer d’en tirer du positif en pensant autrement, en offrant des choses différentes aux jeunes », lance Franz Gauthier, optimiste. D’autant que, selon lui, l’OMHM tient fermement au projet et met tout en oeuvre pour que cela fonctionne. En attendant, l’appel à tous est lancé.

En savoir plus

Exclusif : Le Garage des jeunes cherche des locaux en urgence
De nouveaux locaux pour l’Antre-Jeunes

 

Vos commentaires
loading...