Publicité

Le lampadaire de la rue Anne-Courtemanche bientôt remplacé

Vie de quartier
Le lampadaire de la rue Anne-Courtemanche qui penchait drôlement depuis longtemps a été partiellement remplacé. (photo : Stéphane Desjardins)
Le lampadaire de la rue Anne-Courtemanche qui penchait drôlement depuis longtemps a été partiellement remplacé. (photo : Stéphane Desjardins)

La saga du lampadaire de la rue Anne-Courtemanche arrive à son terme. Après dix-huit mois d’attente, tout devrait être réglé dans les prochains jours, selon l’arrondissement.

Un soulagement pour les citoyens, après des mois de demandes et de plaintes répétées. En effet, cet équipement, installé sur la rue Anne-Courtemanche, près de Claude-Masson, a été endommagé au printemps 2016. Suite à un accrochage, le poteau était en angle et la porte du socle laissait entrevoir les fils électriques à l’intérieur. Un danger, notamment pour les enfants.

(photo: Paul Renaud)

(photo: Paul Renaud)

Depuis la publication d’un premier article à ce sujet par le Journal de Mercier-Est, le 3 août dernier, l’ancien lampadaire a été enlevé et une nouvelle base a été installée à la place. Une première étape franchie le 17 août, confirme l’arrondissement.

« La base est ce qu’on appelle une borne conjointe, ou encore une borne de raccordement commune. Ça consiste en un socle où convergent tous les services des entreprises de télécommunications, de câblodistribution ainsi que ceux qui servent à l’éclairage public pour desservir un secteur. Afin de remplacer cette borne, elle doit être commandée et par la suite installée », précise Richard Celzi, conseiller municipal de Tétreaultville.

Pour cette étape, toutes les compagnies concernées doivent être présentes sur place afin de débrancher et rebrancher leurs fils sans affecter leur clientèle respective. Ce qui peut occasionner des délais, selon lui.

« La coordination des travaux et l’identification de la date sont faites par la Commission des services électriques de Montréal. Cette intervention a été effectuée le 17 août dernier et ne dépendait aucunement de l’arrondissement », poursuit-il.

« Maintenant que la borne conjointe est installée, c’est à notre tour de jouer, c’est-à-dire d’installer le simple lampadaire, ce qui sera fait d’ici quelques jours », précise l’élu. La dernière étape devrait donc être franchie dans les prochains jours. « Nous espérons même avoir le lampadaire fonctionnel d’ici la fin le weekend. »

Vos commentaires
loading...