Publicité

L’origami sous tous ses angles

Culture
Les oeuvres de Jean-François Roy mettent en vedette différents motifs d'origami, dont le Yoshimura. (photo : Maison de la culture Mercier)
Les oeuvres de Jean-François Roy mettent en vedette différents motifs d’origami, dont le Yoshimura. (photo : Maison de la culture Mercier)

L’origami, cette tradition japonaise millénaire, constitue un univers fascinant à la limite entre l’art, la science et les mathématiques. Un monde qu’explore l’artiste Jean-François Roy qui signe l’exposition « Yoshimura et autres variations », présentée à la Maison de la culture Mercier jusqu’au 29 octobre. Visite guidée.

C’est en visionnant un vidéo du Massachusetts Institute of Technology (MIT) que Jean-François Roy a découvert les multiples vertus de l’origami. « Le professeur y expliquait différents concepts concernant l’utilisation des matériaux minces en feuilles en architecture et, la base de tout cela, c’était l’origami », se souvient celui qui enseigne justement cette matière au cégep de Saint-Laurent. Il réalise alors que cet art ne se résume pas qu’à transformer du papier en petite grenouille!

Inscrit à la maîtrise au centre de design de l’UQÀM, Jean-François Roy décide donc d’explorer à son tour ces différents motifs. « Je me suis surtout intéressé à l’utilisation de l’origami comme générateur d’espaces. Pendant mes études, j’ai développé des prototypes permettant de créer des abris avec cette forme de pliage », précise-t-il. S’il n’est pas le seul à travailler sur ce sujet, Jean-François Roy explique que c’est une façon simple de fabriques un refuge temporaire à partir de matériaux peu coûteux, faciles à trouver et plus durables qu’on ne pourrait le croire. D’ailleurs, l’ONU se penche actuellement sur cette question lors des urgences, ajoute-t-il.

Un art sculptural

Vitrines et mosaïques composent, entre autres, cette exposition. (photo : Maison de la culture Mercier)

Vitrines et mosaïques composent, entre autres, cette exposition. (photo : Maison de la culture Mercier)

Pour l’exposition « Yoshimura et autres variations », Jean-François Roy a plutôt adopté le regard de l’artiste sur ces sculptures qui prennent vie à partir de simples feuilles de papier. Comme son nom l’indique, plusieurs des œuvres mettent en valeur le Yoshimura, un motif de pliage japonais rigide, qui peut s’écraser complètement à plat, comme un accordéon. « Le titre fait référence à l’inventeur de cette technique, qui, dans les années 1950, a établi les formules mathématiques et scientifiques derrière ce principe. Ce motif constitue donc le tiers des objets présentés. »

C’est le cas, entre autres, de la Tour, une oeuvre qui se déploie sur sept pieds de hauteur. Il s’agit là de l’une des cinq oeuvres grand format présentées à la Maison de la culture. Deux des murs de la salle sont également tapissés de pliages, formant une mosaïque. C’est le cas de Miroir, qui présente exactement le même motif, reproduit 252 fois, mais déplié de 252 façons différentes. « Cela montre l’infinité de variations de déploiement possible et c’est ce qui est extraordinaire avec cet art. L’origami géométrique peut prendre une forme très abstraite. »

Quatre vitrines proposent également de plus petits motifs. L’ensemble des pièces est disposé de façon à mettre en valeur les pliages qui s’agencent pour former un tableau poétique, explique-t-il. « L’éclairage fait aussi ressortir le côté translucide, transparent du papier utilisé. Un effet lumineux très apaisant qui rappelle un peu les jardins zen. »

Pour compléter le tout, Jean-François Roy offrira deux ateliers gratuits, dans le cadre de Journées de la Culture. Ainsi, le 1er octobre prochain, les participants pourront apprendre quelques-uns des bases du pliage géométrique qui constituent le cœur de son travail. L’artiste proposera également une visite guidée de l’exposition, où il présentera sa démarche, son inspiration, etc.

En savoir plus

Yoshimura et autres variations // gratuit
Exposition présentée à Maison de la culture Mercier (8105, rue Hochelaga)
Jusqu’au 29 octobre
L’exposition est présentée en tandem avec Plan Nord, de Michel Hellman

Ateliers d’origami géométrique dans le cadre des Journées de la culture // gratuit
À partir de huit ans
Dimanche 1er octobre, à 13 h et 15 h
Réservations requises par téléphone 514 872-8755 ou par courriel [email protected]

Vos commentaires
loading...