Publicité

Maka Kotto souhaite honorer la mémoire de Camille Laurin

Histoire, Politique
Maka Kotto en avance dans Bourget. (photo: Stéphane Desjardins)
(photo: Stéphane Desjardins)

Le député de Bourget, Maka Kotto, aimerait qu’un lieu de la circonscription soit nommé en l’honneur du père de la Loi 101.

Depuis son décès, en 1999, trois endroits portent le nom de Camille Laurin, mais aucun d’entre eux n’est situé dans le comté qui l’a fait élire, explique Maka Kotto dans une demande envoyée à l’arrondissement. Pourtant, pendant 16 ans, le docteur Camille Laurin a représenté les électeurs de Bourget à l’Assemblée nationale. Psychiatre de formation, il a fait partie des sept premiers députés du Parti québécois élus en 1970.

« Outre toutes ces années comme fier député de Bourget, le Dr Laurin a été le titulaire de plusieurs ministères importants, dont ministre d’État au Développement culturel et scientifique dans le cabinet de René Lévesque, de 1976 à 1980. C’est à ce titre qu’il a fait adopter en 1977 la Charte de la langue française », rappelle Maka Kotto. Cette loi qui fait du français la langue officielle et commune au Québec « constitue encore la pierre angulaire de la politique linguistique au Québec », poursuit-il.

Alors que 2017 marque le quarantième anniversaire de son adoption, ce serait donc l’occasion idéale de rappeler aux citoyens l’importance que cet homme politique a eu pour la circonscription de Bourget ainsi que pour le Québec. Maka Kotto aimerait donc qu’un lieu public significatif du comté soit nommé en son honneur. Il cite en exemple le parc de la Promenade Bellerive ou une artère principale.

Une demande qui a été bien reçue par le maire de l’arrondissement, Réal Ménard. Ce dernier a d’ailleurs confié au comité local de toponymie le mandat de suggérer un lieu pouvant être baptisé de ce nom.  Si certaines sources pointent vers la nouvelle place publique, qui sera inaugurée sous peu dans le stationnement de la Maison de la culture Mercier, rien n’est encore arrêté à ce sujet. Pour le moment, le projet le plus probable serait de renommer un parc, précise-t-on à l’arrondissement. Mais comme aucune décision n’est prise à ce sujet, cela n’exclut par pour autant d’autres avenues.

Vos commentaires
loading...