Publicité

Souligny et Dubuisson : sens uniques en novembre

Transport
Sens uniques et pistes cyclables borderont bientôt la voie ferrée, entre Honoré-Beaugrand et Hector. (Photo Anne-Marie Tremblay, archives Pamplemousse.ca)
Sens uniques et pistes cyclables borderont bientôt la voie ferrée, entre Honoré-Beaugrand et Hector. (Photo Anne-Marie Tremblay, archives Pamplemousse.ca)

Comme nous l’annoncions il y a quelques jours, les avenues Souligny et Dubuisson, entre Honoré-Beaugrand et Hector, seront transformées en sens uniques au cours des prochaines semaines. Toutefois, le tout sera légèrement retardé.

En effet, selon les documents présentés lors du conseil d’arrondissement du 5 septembre dernier, le changement devait être effectif dès l’Action de grâce, soit au début du mois d’octobre. Si tout se déroule comme prévu, la signalisation temporaire sera plutôt installée dans la semaine du 25 au 29 septembre pour une mise en application début novembre, précise-t-on à l’arrondissement.

« Ce projet a été conçu conjointement avec celui de l’équipe des pistes cyclables à la ville-centre, explique-t-on aussi par courriel. Étant donné qu’il y a eu des légers délais au projet des pistes cyclables, celui des mises à sens unique a aussi été légèrement retardé. »

En fait, cette nouvelle signalisation constitue la première étape pour instaurer une piste cyclable qui longera la voie ferrée. Un projet annoncé depuis plusieurs mois par la ville-centre et qui permettra aux cyclistes qui empruntent la piste Souligny de continuer sur une voie cyclable en entrant dans le quartier.

Piste cyclable: un concept à finaliser

Figure 1 : Les plans proposés au départ, tels que décrits par Nickolas A. Gagnon. (montage Streemix.net)

Figure 1 : Les plans proposés au départ, tels que décrits par Nickolas A. Gagnon. (montage Streemix.net)

Si le projet est toujours sur les rails, il faut régler les détails concernant la configuration de cette voie cyclable, a expliqué le maire de l’arrondissement Réal Ménard lors de la séance du conseil d’arrondissement du 5 septembre dernier. « Le concept final n’est pas arrêté », avait-il alors expliqué.

Figure 2 : une des propositions actuellement étudiée par la ville-centre. (montage Streetmix.net)

Figure 2 : une des propositions actuellement étudiée par la ville-centre. (montage Streetmix.net)

En fait, les plans proposés au départ n’ont pas convaincus les élus d’aller de l’avant immédiatement. Le concept montrait plusieurs lacunes, explique Nickolas A. Gagnon. Membre de la Coalition Vélo Montréal et résident de Mercier-Est, il a participé à une rencontre présentant le concept de bandes cyclables Souligny-Dubuisson. Selon lui, le concept de départ proposait d’implanter deux bandes cyclables sur chacune des avenues- l’une pour pédaler vers l’est et l’autre vers l’ouest. Sur papier, les vélos circulaient entre les voitures stationnées et la rue (voir figure 1). « Cela créait donc plusieurs zones de conflits potentiels car les vélos auraient roulé tout près des autos en circulation et directement dans la zone d’emportiérage », explique-t-il.

Des arguments entendus par l’arrondissement, qui a décidé de mettre le projet sur pause. Les questions soulevées ont été transmises à la ville-centre, responsable de la configuration des pistes cyclables. « Nous avons également proposé d’installer une seule piste cyclable bidirectionnelle sur chaque avenue, ajoute Nickolas A. Gagnon. Cette dernière longerait la voie ferrée, ce qui éloignerait les vélos des voitures en mouvement. » (voir figure 2)

Peu importe le scénario choisi, les sens uniques sur les avenues Souligny et Dubuisson devraient être effectifs dès le mois de novembre, alors que l’implantation de pistes cyclables est prévue au cours de l’année 2018.

Vos commentaires
loading...