Publicité

Débat autour des élections municipales : à vos questions!

Politique
Les candidats des différents partis participeront à un débat électoral, le 17 octobre prochain. (photo: Anne-Marie Tremblay)
Les candidats des différents partis participeront à un débat électoral, le 17 octobre prochain. (photo: Anne-Marie Tremblay)

Les candidats à l’élection se livreront à un débat, le 17 octobre prochain. Une façon pour les citoyens de connaître les intentions, les orientations et les promesses des futurs élus, histoire de faire un choix éclairé, le 5 novembre prochain.

Pour cet exercice, Mercier-Est et Mercier-Ouest uniront leur voix lors de ce débat, qui couvrira ces deux secteurs de l’arrondissement. Une première. « C’est une formule que nous allons tester. Mais nous pensons que plusieurs des enjeux touchent les deux quartiers. On a donc tenté d’unir nos forces », explique Geneviève Dufresne, agente de développement du territoire à Solidarité Mercier-Est (SME), table de concertation.

Le débat qui sera organisé en collaboration avec Mercier-Ouest Quartier en santé et Pamplemousse.ca se déroulera au CRC Saint-Donat, situé au 6547, rue de Marseille. « Nous avons choisi cet endroit parce qu’il était non seulement central, mais aussi facilement accessible en transport en commun et en voiture », ajoute-t-elle.

Ainsi, le débat ratissera large et réunira Réal Ménard, maire sortant qui se présente sous les couleurs de l’Équipe Denis Coderre et son adversaire, Pierre Lessard-Blais de Projet Montréal. Dans Louis-Riel, l’actuelle élue de l’Équipe Denis Coderre, l’avocate Karine Boivin-Roy, croisera le fer avec Isi Meza, architecte de formation qui a choisi de porter les couleurs de Projet Montréal. Dans Maisonneuve-Longue-Pointe, c’est l’actuelle conseillère Laurence Lavigne-Lalonde de Projet Montréal et Simon-Robert Chartrand, de l’Équipe Denis Coderre qui feront valoir leur point de vue. Du côté de Tétreaultville, le conseiller Richard Celzi de l’Équipe Denis Coderre affrontera Suzie Miron de Projet Montréal.

Six thématiques en questions

Les débat se déroulera en deux parties. La première mettra de l’avant les questions préparées par les deux tables de quartier qui porteront sur les saines habitudes de vie, le logement, le développement social de Mercier, les transports et la sécurité urbaines ainsi que la cohabitation entre les grands chantiers, les industries et les résidences. Tous les candidats ont d’ailleurs déjà reçu les questions pour se préparer.

À la différence des débats habituels, les candidats ne croiseront pas le fer directement. Les partis auront plutôt droit à un tour de parole sur chacune des questions, précise Mireille Giroux, directrice générale de MOQS. Les citoyens pourront ensuite se présenter au micro pour questionner à leur tour les politiciens. « Chaque personne devra s’inscrire à l’avance et nous tirerons au hasard les noms des personnes qui pourront se présenter au micro », précise-t-elle aussi.

Ce n’est pas la première fois que SME organise un tel exercice. Au contraire, au cours des dernières années, la table de concertation a organisé des débats tant à l’échelle municipale que provinciale ou fédérale. Une façon d’offrir aux citoyens des informations pertinentes pour qu’ils puissent voter. « Mais c’est aussi un exercice d’éducation populaire car les citoyens qui assisteront au débat pourront avoir une idée des enjeux qui touchent le quartier, des dynamiques, etc. », précise Geneviève Dufresne. Elle espère donc que les citoyens seront nombreux pour alimenter le débat.

En bref
Débat électoral – élections municipales 2017

Mardi le 17 octobre, de 19h à 21h
6547, rue de Marseille

Vos commentaires
loading...