Publicité

Élections 2017 : le dossier prioritaire de Simon-Robert Chartrand

Politique
Simon Robert-Chartrand, candidat pour l'Équipe Coderre (photo : courtoisie)
Simon Robert-Chartrand, candidat pour l’Équipe Coderre (photo : courtoisie)

Créer un pôle culturel fort et diversifié dans Mercier-Est. Voilà la priorité de Simon-Robert Chartrand, candidat dans Maisonneuve-Longue-Pointe pour l’Équipe Denis Coderre.

« Pour Mercier-Est, quelle est votre priorité, le dossier que vous aimeriez régler, la réalisation que vous désirez concrétiser? » Voilà la question que nous avons posée à tous les candidats dans les districts de Maisonneuve-Longue-Pointe, Tétreaultville ainsi qu’au poste de maire.  Pour débuter cette série, nous vous présentons les points de vue des candidats en lice pour le poste de conseiller dans Maisonneuve-Longue-Pointe. Pour les besoins de l’exercice, les réponses sont publiées comme telles et n’ont pas été éditées par l’équipe de Pamplemousse.ca.

Rappelons que Mercier-Est n’occupe qu’une toute petite portion de Maisonneuve-Longue-Pointe, qui se trouve délimité par la rue Sherbrooke, le fleuve, l’autoroute 25 et la rue Liébert. Il faut donc comprendre qu’il ne s’agit pas là de la priorité des candidats pour tout leur district, mais bien uniquement pour le quartier Mercier-Est. Toutefois, plusieurs endroits cruciaux d’y quartier s’y concentrent, comme le chalet de la Promenade Bellerive, la rue Honoré-Beaugrand, l’autoroute 25 et le métro.

La réponse de Simon-Robert Chartrand, candidat dans Maisonneuve-Longue-Pointe pour l’Équipe Denis Coderre

« Ayant pignon sur rue en plein cœur de Mercier-Est, la Maison de la culture Mercier constitue, grâce à sa salle de spectacles, à son studio multifonctionnel et à ses nombreuses activités, un lieu culturel important dans l’est de l’arrondissement.

L’une de nos priorités pour le quartier est d’offrir un soutien à la Maison de la culture ainsi qu’à son voisin immédiat, le centre culturel Station Vu, afin de favoriser leur épanouissement et de créer dans ce secteur un véritable pôle culturel dont l’ensemble de Mercier-Est pourra tirer parti.

Pour des raisons d’ordre géographique﹣pensons notamment à la frontière artificielle créée par l’autoroute 25 ﹣, il existe peu d’offres culturelles dans l’est de l’arrondissement. Nous entendons pallier ce déséquilibre, car nous croyons fermement que le développement culturel profite à toute la population et constitue un puissant véhicule de développement économique et social. Nous voulons créer un maximum d’occasions pour que la culture soit accessible au plus grand nombre de citoyens possible. C’est pourquoi nous déploierons tous les efforts nécessaires pour assurer le rayonnement de l’offre culturelle dans Mercier-Est.

Bien entendu, le développement de ce pôle culturel se fera avec l’appui et le concours du milieu. Pour ce faire, nous remettrons en place une table culturelle dans l’arrondissement pour que les intervenants du milieu et l’arrondissement puissent dialoguer directement. Nous nous engageons également à procéder à la réfection de la salle de spectacle de la Maison de la culture Mercier pour que celle-ci puisse y accueillir des spectacles de grand calibre. De plus, nous accorderons à Station Vu un soutien financier annuel de 50 000 $ pendant au moins deux ans pour l’aider à poursuivre sa mission de diffusion du cinéma québécois. Enfin, nous appuierons des initiatives qui permettront la mise sur pied d’activités favorisant l’établissement de contacts directs entre les citoyens et les artistes professionnels.

Grâce à ces mesures et aux nombreuses autres qui seront prises en concertation avec le milieu, nous pourrons créer dans Mercier-Est un pôle d’activités culturelles au service de l’ensemble de la collectivité. »

Maisonneuve-Longue-Pointe en bref

  • 34 692 personnes, ce qui représente 26% de l’arrondissement
  • 33 % de couples avec enfants et 25 % de familles monoparentales
  • Revenu médian des ménages : 48 305$ (48 544$ pour l’arrondissement)
  • 16 % d’immigrants

À lire aussi
La réponse de Laurence Lavigne-Lalonde, candidate pour Projet Montréal et conseillère sortante du district de Maisonneuve-Longue-Pointe

Vos commentaires
loading...