Publicité

Élections 2017 : Le dossier prioritaire de Pierre Lessard-Blais

Politique
Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie d'arrondissement pour Projet Montréal (photo : courtoisie)
Pierre Lessard-Blais, candidat à la mairie d’arrondissement pour Projet Montréal (photo : courtoisie)

S’il avait à choisir une seule priorité pour Mercier-Est, Pierre Lessard-Blais candidat à la mairie d’arrondissement pour Projet Montréal miserait sur la revitalisation des artères commerciales.

« Pour Mercier-Est, quelle est votre priorité, le dossier que vous aimeriez régler, la réalisation que vous désirez concrétiser? » Voilà la question que nous avons posée à tous les candidats dans les districts de Maisonneuve-Longue-Pointe, Tétreaultville ainsi qu’au poste de maire. Pour l’exercice, les réponses sont publiées comme telles et n’ont pas été éditées par l’équipe de Pamplemousse.ca. Les réponses des candidats dans les autres districts sont également disponibles, à la fin de cette article.

La réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat pour Projet Montréal

« Notre arrondissement a cruellement besoin d’un plan structurant qui redonnera vie aux artères commerciales qui ont été laissées pour compte par l’administration sortante et j’en fais ma priorité pour mon mandat. En tant qu’entrepreneur et ancien président de la Société de développement commercial (SDC) Hochelaga-Maisonneuve, je comprends qu’une nouvelle équipe à l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve pourrait complètement changer la donne sur un enjeu comme celui-ci.

Pour la rue Sainte-Catherine Est, notre équipe a l’intention d’investir massivement afin d’améliorer l’ambiance sur la rue. Cela passe par un meilleur éclairage et un apaisement de la circulation aux intersections. Alors que l’arrondissement de Rosemont – La-Petite-Patrie a installé 700 supports à vélo en 2016, ici, seulement 16 ont été placés. Nous nous engageons à installer davantage de supports à vélo et à encourager les déplacements actifs. Nous voulons également remplacer l’ensemble du mobilier urbain sur la rue en misant sur les entreprises d’ici et en intégrant de l’art public en partenariat avec les artistes et artisans locaux.

Pour ce qui est du secteur Hochelaga / Des Ormeaux, il sera important de soutenir l’Association des commerçants pour lutter contre l’abandon des locaux commerciaux et attirer un noyau de commerces de proximité: boulangerie, café et pub de quartier. Nous développerons une nouvelle signature visuelle pour la rue Hochelaga et nous verdirons le secteur afin de donner envie aux résidents de recommencer à fréquenter les lieux et ainsi de dynamiser le commerce local.

Enfin, en ce qui a trait au secteur Marseille / Desautels, une équipe Projet Montréal développera un réseau de petites places publiques pour animer le secteur de Marseille entre les rues Langelier et Arcand. C’est améliorant la qualité des aménagements sur nos rues commerciales que nous dynamiserons l’achat local et la vie de quartier, partout dans l’arrondissement.

Pour retrouver une vie de quartier où nos rues commerciales sont fréquentées et achalandées, il faut mettre l’énergie nécessaire et c’est ce que notre équipe fera si elle est élue le 5 novembre prochain. »

L’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve en bref (source Élection Montréal)

  • 136 024 personnes (1 704 694 personnes à Montréal)
  • 35 % de couples avec enfants et 23 % de familles monoparentales
  • Revenu médian des ménages : 48 544$ (50 227$ pour Montréal)
  • 19 % d’immigrants

À lire aussi
La réponse de Réal Ménard, maire sortant et candidat pour l’Équipe Denis Coderre

Maisonneuve-Longue-Pointe
Laurence Lavigne Lalonde, conseillère sortante et candidate pour Projet Montréal
Simon-Robert Chartrand, candidat pour l’Équipe Denis Coderre

Tétreaultville
Richard Celzi, conseiller sortant et candidat pour l’Équipe Denis Coderre
Suzie Miron, candidate pour Projet Montréal

Vos commentaires
loading...