Publicité

Élections 2017: Le dossier prioritaire de Réal Ménard

Politique
Réal Ménard, maire sortant de l'arrondissement MHM sollicite un nouveau mandat avec l'Équipe Coderre. (photo : courtoisie)
Réal Ménard, maire sortant de l’arrondissement MHM sollicite un nouveau mandat avec l’Équipe Coderre. (photo : courtoisie)

Nous avons demandé à Réal Ménard, maire sortant de l’arrondissement, de choisir la priorité qu’il aimerait mettre en oeuvre dans Mercier-Est. Briguant un nouveau mandat avec l’Équipe Denis Coderre, le candidat veut offrir la meilleure qualité de vie possible aux citoyens et donne l’exemple du déploiement du Faubourg Contrecoeur qu’il aimerait continuer d’améliorer au cours des prochaines années.

« Pour Mercier-Est, quelle est votre priorité, le dossier que vous aimeriez régler, la réalisation que vous désirez concrétiser? » Voilà la question que nous avons posée à tous les candidats dans les districts de Maisonneuve-Longue-Pointe, Tétreaultville ainsi qu’au poste de maire. Pour l’exercice, les réponses sont publiées comme telles et n’ont pas été éditées par l’équipe de Pamplemousse.ca. Les réponses des candidats dans les autres districts sont également disponibles, à la fin de cette article.

La réponse de Réal Ménard, maire sortant se présentant pour l’Équipe Denis Coderre

« Il est impossible de choisir une seule priorité pour un quartier vaste et riche comme Mercier-Est. Notre vision ne peut s’arrêter à un seul projet alors que nous souhaitons en mener des dizaines à terme dans ce secteur et dans l’ensemble de l’arrondissement. Je vais donc vous parler d’un des multiples projets qui me tiennent à cœur.

En tant qu’élu, j’ai eu la chance d’assister et de participer à un phénomène qui n’arrive pas souvent : la création d’un nouveau milieu de vie. L’arrivée du Faubourg Contrecœur a changé le visage de Mercier-Est et ce n’est pas terminé. C’est plus de 1500 nouvelles familles qui sont venues s’installer chez nous et ce n’est pas terminé puisqu’il reste encore plus de 200 nouvelles unités d’habitation en construction ou à construire.

Nous avons aménagé un parc et une allée piétonne ainsi que de nombreuses infrastructures pour accueillir tous ces nouveaux citoyens et il reste encore du travail à faire dont les effets auront des retombées qui se feront sentir sur l’ensemble du quartier.

Nous allons soutenir le développement du secteur commercial où des investissements de plus de 40 M$ seront faits, ce qui redynamisera ce secteur de la sur Sherbrooke et qui en plus permettra de créer près de 400 emplois dans le quartier. L’arrivée d’un CPE et de plusieurs commerces de proximité conjuguée à la présence d’une épicerie grande surface permettra aux résidents du secteur de rester dans le quartier pour faire leurs achats.

Un nouveau lien piétonnier sera ajouté au nord du secteur permettant ainsi d’accéder plus facilement au parc Thomas-Chapais pour lequel nous instaurerons un plan directeur afin de répondre aux besoins des citoyens. Nous prévoyons ajouter aussi une nouvelle rue, avec espace pour les piétons et les cyclistes, qui donnera accès vers l’arrondissement Anjou. De plus, une piste cyclable sera aménagée dans l’axe de la rue De Contrecœur reliant le secteur au reste du réseau de pistes cyclables de Mercier au sud de la rue Sherbrooke.

La ligne maîtresse qui guide ce projet, et celle qui guide tous nos projets, c’est l’intégration à la vie de notre quartier. Notre vision est d’offrir à toutes ces nouvelles familles, et aux résidents actuels de Mercier, une vaste gamme de services de proximité et de permettre le développement de nos artères commerciales pour que les citoyens du quartier aient la meilleure qualité de vie possible. C’est là la base de mon engagement politique.»

L’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve en bref (source Élection Montréal)

  • 136 024 personnes (1 704 694 personnes à Montréal)
  • 35 % de couples avec enfants et 23 % de familles monoparentales
  • Revenu médian des ménages : 48 544$ (50 227$ pour Montréal)
  • 19 % d’immigrants

À lire aussi
La réponse de Pierre Lessard-Blais, candidat pour le poste de maire d’arrondissement pour Projet Montréal

Maisonneuve-Longue-Pointe
Laurence Lavigne Lalonde, conseillère sortante et candidate pour Projet Montréal
Simon-Robert Chartrand, candidat pour l’Équipe Denis Coderre

Tétreaultville
Richard Celzi, conseiller sortant et candidat pour l’Équipe Denis Coderre
Suzie Miron, candidate pour Projet Montréal

Vos commentaires
loading...