Publicité

Métro Honoré-Beaugrand : cinq mois de retard sur l’échéancier

Transport
Les travaux au métro Honoré-Beaugrand se termineront en mai 2018, plutôt qu'en décembre décembre comme il était prévu. (photo : Anne-Marie Tremblay)
Les travaux au métro Honoré-Beaugrand se termineront en mai 2018, plutôt qu’en décembre décembre comme il était prévu. (photo : Anne-Marie Tremblay)

Les travaux au métro Honoré-Beaugrand se termineront en mai 2018, plutôt qu’en décembre comme il était prévu. Un retard de cinq mois sur l’échéancier.

« Nous avons eu quelques surprises lors de la démolition, puisque les plans de la station ne concordaient pas avec la réalité, précise par courriel Amélie Régis, porte-parole de la STM. De plus, la démolition, qui doit se faire en dehors des périodes d’exploitation pour ne pas nuire au service, a été plus longue que prévu, ce qui explique les délais ».

Par contre, comme les travaux de voirie sont terminés, tous les arrêts d’autobus retrouvent donc leur emplacement habituel, indique-t-on sur le site de la STM. « Pour ce qui est des entraves, il en reste une au pourtour du terrain du CIUSSS, ce qui ne nuit toutefois pas à la circulation automobile,  car il n’y a aucune voie retranchée. Une première couche de pavage doit se faire dans les prochains jours et une autre en début 2018. L’aménagement paysager sera complété lorsque la température le permettra, au printemps », ajoute Amélie Régis.

Il reste toutefois plusieurs étapes à l’intérieur de la station de métro elle-même. En effet, réfection des escaliers menant aux quais, installation d’une cloison vitrée qui remplacera la rambarde en béton et du revêtement de plancher au niveau mezzanine sont au nombre des travaux prévus. Sans compter les trois ascenseurs qui seront aménagés.

Rappelons que ce chantier, qui a débuté en mai 2016, s’inscrit dans la volonté de la STM de rendre le métro plus accessible aux personnes à mobilité réduite. Un projet totalisant 20M$ qui incluent aussi quelques travaux dans les édicules et de l’intérieur de cette station, inaugurée en 1976 et qui accueille annuellement 5,3 millions de passagers chaque année, selon les données de la STM.

De plus, l’arrondissement est actuellement en pourparlers avec la STM pour modifier le circuit des lignes d’autobus 85 et 26. En effet, la conseillère de Maisonneuve-Longue-Pointe, Laurence Lavigne Lalonde, aimerait détourner ces deux parcours pour désengorger la rue Honoré-Beaugrand.  Au moment d’écrire ces lignes, la STM ne nous avait pas encore répondu sur l’état des négociations.

Vos commentaires
loading...