Publicité

Modifications réglementaires au Faubourg Contrecoeur

Communiqués

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve est satisfait des recommandations de l’OCPM

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a pris connaissance du rapport de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), rendu public aujourd’hui, concernant le projet d’inclusion d’une disposition abrogative au Règlement sur la construction, la transformation et l’occupation d’immeubles situés sur le site Contrecoeur (07-017). Le contenu de celui-ci sera transféré dans le règlement d’urbanisme. Ce rapport rend compte des conclusions issues des séances d’information et d’audition des opinions, qui ont eu lieu en septembre et octobre derniers, et de l’analyse de la commission.

Par l’abrogation de l’ancien règlement, l’arrondissement vise à se réapproprier la pleine gestion des règlements au Faubourg Contrecoeur, ce qui lui permettra de mieux répondre aux besoins des résidents et d’enligner le développement du secteur selon ses propres orientations. En ce sens, l’OCPM est d’avis que, considérant le développement général du site et du secteur, la demande de l’arrondissement est justifiée. Mentionnons également que la proposition concernant les modifications réglementaires demandée par l’arrondissement et entérinée par l’OCPM est accueillie de manière positive par la population.

« Avec l’avis favorable de l’OCPM, l’arrondissement a l’intention d’aller de l’avant avec les modifications réglementaires souhaitées. Ainsi, l’aménagement de la zone commerciale pourra enfin débuter. Comme de nombreux citoyens, nous souhaitons que ce projet de développement économique soit exemplaire tout en assurant l’amélioration de la qualité de vie des résidents », a déclaré M. Pierre Lessard-Blais, maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

« Les résidents du Faubourg Contrecoeur sont préoccupés par la question de la sécurité des piétons et des cyclistes. Cet enjeu est une priorité pour nous à l’échelle de l’arrondissement et nous souhaitons tenir à jour un portrait de la problématique et mettre en place des mesures afin d’améliorer la sécurité dans le secteur », a ajouté Suzie Miron, conseillère de Tétreaultville.

Bien que certains éléments mentionnés dans les recommandations ne fassent pas partie de l’objet de consultation initial, ceux-ci seront tout de même analysés dans un souci d’améliorer la qualité de vie des résidents du secteur du Faubourg Contrecoeur.

Pour consulter le rapport de l’OCPM : ocpm.qc.ca/contrecoeur

Vos commentaires
loading...